Tennis de table - Championnats du monde (H) : Pas de médaille pour Gauzy

Tennis de table - Championnats du monde (H) : Pas de médaille pour Gauzy©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 26 avril 2019 à 18h55

Dernier Français en lice aux championnats du monde de tennis de table à Budapest, Simon Gauzy a été éliminé en quarts de finale par le Suédois Mattias Falck quatre manches à une. La France repart donc des Mondiaux sans médaille une nouvelle fois.

Il n'y aura pas de médaille pour l'équipe de France aux championnats du monde de tennis de table à Budapest. Alors qu'une victoire ce vendredi en quarts de finale aurait assuré une breloque à Simon Gauzy (puisqu'il n'y a pas de petite finale pour la médaille de bronze), le Toulousain s'est incliné face au Suédois Matias Falck. Le n°16 mondial s'est imposé 11-8, 11-13, 11-6, 11-3, 11-7 en 40 minutes face au n°32. Il n'y a pas vraiment eu photo lors de cette rencontre. Le Suédois a commencé tranquillement, perdant même le deuxième set mais en marquant onze points, avant de dérouler dans les trois derniers. La quatrième manche a notamment été un véritable cauchemar pour le Français, qui a cédé après seulement 5'49 ! Simon Gauzy : « J'aurais aimé rivaliser un peu plus sur les trois derniers sets, mais c'est comme ça. Il a totalement contrôlé le jeu autant en revers qu'en coup droit. J'aurais aimé avoir la médaille forcément mais sur le match il a été meilleur que moi. Quart de finale ça reste un super résultat, je suis déçu de rater la médaille mais très content du niveau de jeu produit cette semaine », a réagi le pongiste après son match.


La France attend une médaille depuis 1997

Tombeur du n°2 mondial Xin Xu en seizièmes de finale, Gauzy semblait avoir les moyens de rallier les demi-finales, mais il est tombé sur plus fort dans la capitale hongroise ce vendredi. Il a tout de même signé un très joli parcours, et à seulement 24 ans, le Toulousain a encore tout l'avenir devant lui. Alors qu'il y aura deux Chinois, un Suédois et un Sud-Coréen dans le dernier carré du tableau masculin, la France reste donc à quai. Voilà désormais 22 ans que les Bleus attendent une médaille mondiale, depuis le bronze décroché en double masculin par Damien Eloi et Jean-Philippe Gatien en 1997. Rendez-vous dans deux ans à Houston... Mais en attendant, l'objectif sera bien sûr les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.