TdF 2019 - UAE Team Emirates : Gaviria absent, Aru présent

TdF 2019 - UAE Team Emirates : Gaviria absent, Aru présent©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 27 juin 2019 à 13h30

Ce jeudi, UAE Team Emirates a dévoilé le nom de ses huit coureurs qui prendront le départ du Tour de France, le 6 juillet prochain à Bruxelles. Dan Martin sera le leader de sa formation, alors que Fabio Aru reviendra dans le peloton après une absence prolongée. Quant au sprinteur colombien Fernando Gaviria, insuffisamment remis de sa blessure au genou gauche, il ne sera pas de la partie.

Avec Fabio Aru, sans Fernando Gaviria. Le bruit courait depuis quelques semaines, c'est désormais officiel. Fabio Aru (28 ans) disputera bien le Tour de France, du 6 au 28 juillet, comme l'a annoncé UAE Team Emirates, qui a dévoilé ce jeudi le nom des huit coureurs qui prendront le départ de Bruxelles le 6 juillet prochain. L'Italien, vainqueur de la Vuelta en 2015, n'a jamais remporté la moindre étape sur les routes de la Grande Boucle. Et le Sarde n'est passé loin de ne pas être apte à participer au Tour, la faute à une opération qu'il avait dû subir en mars dernier, pour un problème à l'artère iliaque de la jambe gauche. Une opération et un retour très tardif donc, puisque Aru n'a repris qu'au début du mois de juin lors du Gran Premio Citta di Lugano, avant de prendre le départ du Tour de Suisse, qu'il a terminé au 21eme rang du classement général. « Après des mois d'absence, j'ai retrouvé l'étincelle de la course (...) Les retours sur ma récupération sont encourageants, je me sens bien, ce qui explique ma présence » explique l'Italien dans un communiqué sur le site de l'équipe. « Je ne me soucierai pas du général (...) J'attends que mes performances s'améliorent étape par étape, je vais me battre pour redevenir compétitif (...) en espérant pouvoir gagner une étape si les conditions le permettent » assume-t-il.


Martin, toujours à l'affût 

Si Aru sera bien présent le 6 juillet prochain à Bruxelles pour le Grand départ, il ne sera pas le leader de l'équipe pour autant. Un statut qui reviendra à Dan Martin (32 ans). L'Irlandais, cherchera à s'offrir un quatrième top 10 consécutif, après ceux de 2016 (9eme), 2017 (6eme) et 2018 (8eme). Pour se faire, il pourra s'appuyer sur une équipe solide en montagne, avec Aru, donc, mais aussi le Colombien Sergio Henao et le Portugais Rui Costa. « Je suis très excité par la perspective de ce Tour. Je me suis senti bien à l'entraînement et durant le Dauphiné (qu'il a terminé 8eme, ndlr) (...) J'ai hâte d'en découdre », avoue l'Irlandais. Avec les Norvégiens Sven Eryk Bystroem ou Vegard Stake Laengen pour l'emmener dans les sprints, le spécialiste maison et lui aussi norvégien Alexander Kristoff cherchera à s'offrir une quatrième victoire d'étape sur la Grande Boucle. L'an passé, il s'était notamment imposé sur les Champs-Elysées lors de cette dernière étape tant prisée par les sprinteurs. Kristoff pourra miser dans cet objectif sur sa bonne forme actuelle, lui qui a remporté le GP du canton d'Argovie début juin, ainsi que le Tour de Norvège, sur ses terres fin mai. « Cette saison, ma forme est meilleure que ces dernières années », reconnaît Kristoff, qui aura le champ libre lors des emballages finaux.

Gaviria passe son tour

Comme redouté depuis que le Colombien avait dû mettre pied à terre lors du dernier Giro, sur chute, Fernando Gaviria (24 ans), toujours pas remis de sa blessure au genou gauche consécutive à cette mésaventure survenue peu après le départ de la 7eme étape de ce Tour d'Italie 2019, manquera en effet à l'appel du côté de la UAE Team Emirates. Un énorme coup dur pour la formation émiratie, puisque le Colombien de 24 ans, vainqueur de deux étapes sur la Grande Boucle l'année dernière pour sa première participation et maillot jaune le temps d'une journée, présentait le profil parfait pour enchaîner les succès de nouveau, lui qui compte également déjà cinq victoires d'étapes sur le Giro à son actif (en deux participations) et s'apprêtait à disputer son premier tour sous ses nouvelles couleurs (pensionnaire de l'équipe Quick Step l'année dernière, il avait été préféré à Caleb Ewan pour la Grande Boucle. A noter enfin que Jasper Philipsen, présenté à 21 ans comme l'un des grands espoirs du cyclisme belge et vainqueur d'une étape sur le Tour Down Under en janvier dernier, fera ses grands débuts sur les routes françaises.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2019

UAE EMIRATES (EAU)

Dan Martin (IRL)
Fabio Aru (ITA)
Sven Erik Bystroem (NOR)
Rui Costa (POR)
Sergio Henao (COL)
Alexander Kristoff (NOR)
Vegard Stake Laengen (NOR)
Jasper Philipsen (BEL)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.