TDF 2017 : L'UCI blanchit Sagan, la Dimension Data crie au scandale

TDF 2017 : L'UCI blanchit Sagan, la Dimension Data crie au scandale©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 14h52

Si le mea culpa de l'UCI dans l'affaire Sagan a probablement fait plaisir au Slovaque, il a beaucoup déplu à la Dimension Data.

Alors que la Fédération internationale a déjugé sa décision concernant le sprinteur de l'équipe Bora-Hansgrohe, estimant après avoir revu maintes fois les images de la chute de Mark Cavendish qu'elle n'aurait pas dû l'exclure du Tour de France 2017 au soir de cette quatrième étape conduisant le peloton à Vittel, l'équipe du Britannique ne décolère pas. Pour la Dimension Data, il est anormal de la part de l'UCI d'avoir pris la décision de blanchir Sagan, qu'elle pensait coupable à l'origine d'avoir envoyé Cavendish au sol sur un coup de coude volontaire, sans même consulter la formation du coureur de l'île de Man, principal concerné pourtant au regard de ses dirigeants. « Nous avions compris que la procédure engagée concernait l'absence de possibilité offerte à Bora-Hansgrohe de défendre son cas devant le jury des commissaires, déplore la Dimension Data dans un communiqué. Cependant, après l'annonce, il semble que l'enquête ait aussi portée sur une réexamination de l'incident de course. Étant donné que nous sommes l'équipe au sein de laquelle se trouve le coureur ayant le plus souffert de cet incident, nous sommes surpris de ne pas être inclus dans cette investigation pour donner notre opinion. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU