Super-G de Kvitfjell (H) : Après la descente, deuxième succès en deux jours pour Dominik Paris

Super-G de Kvitfjell (H) : Après la descente, deuxième succès en deux jours pour Dominik Paris©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 03 mars 2019 à 12h24

Après avoir remporté la descente ce samedi, la piste de Kvitfjell a une nouvelle fois réussi à Dominik Paris. L'Italien a dominé le Super-G devant Kjetil Jansrud et Beat Feuz.

Dominik Paris n'est pas passé loin de manquer le doublé à Kvitfjell. Parti avec le dossard numéro 7 dans une course retardée d'une demi-heure à cause des chutes de neige sur la station norvégienne, le vainqueur de la descente disputée ce samedi a pris tous les risques et s'est autorisé quelques fautes techniques au bénéfice de sa vitesse de passage en courbe. Le résultat a été le meilleur temps en 1'29''20, sur lequel Beat Feuz est venu se casser les dents, concédant pas moins de six dixièmes de seconde à l'Italien. Mais, en grand habitué de la piste des Jeux Olympiques de Lillehammer, Kjetil Jansrud a été une grande menace pour Dominik Paris. Vainqueur à sept reprises sur l'Olympiabakken (cinq Super-G et deux descentes), le Norvégien a réalisé la course parfaite jusqu'à la partie finale où, sur un virage où il a trop marqué, il a perdu beaucoup trop de vitesse pour continuer à faire jeu égal avec l'Italien. Passé avec 5km/h moins vite au radar, Kjetil Jansrud perd près de six dixièmes dans ce final et doit se contenter de la deuxième place à 43 centièmes.

Roger et Clarey dans le Top 10

Troisième de la descente des championnats du monde, l'Autrichien Vincent Kriechmayr manque le podium pour deux dixièmes de seconde et voit Dominik Paris le doubler et prendre 56 points d'avance au classement de la Coupe du Monde de la spécialité avant les finales de Soldeu. Le Top 5 de ce Super-G est complété par l'Américain Travis Ganong, à neuf dixièmes de seconde. Côté Français, si Adrien Théaux a subi son dossard numéro 1 et l'absence d'informations sur le parcours au-delà de la reconnaissance avec le 13eme temps, le clan français a réalisé un résultat d'ensemble plus qu'intéressant. Brice Roger a su limiter la perte de terrain dans le final pour signer le huitième temps à un peu plus d'une seconde. Johan Clarey, vice-champion du monde de la discipline et deuxième à Kitzbühel en janvier dernier, n'est pas passé loin d'un nouveau podium. Solide sur la première partie de parcours, le skieur de Tignes pouvait viser un nouveau podium mais la vitesse perdue dans le final l'a fait reculer jusqu'au 9eme rang, cinq centièmes derrière son compatriote. Malgré son dossard 61, Maxence Muzaton signe le 21eme temps à deux secondes. Nils Allègre (32eme), Roy Piccard (35eme) et Mathieu Bailet (39eme) manquent les points quand Blaise Giezendanner n'a pas été en mesure d'aller au bout du parcours, ayant manqué une porte à mi-distance.

SKI ALPIN / COUPE DU MONDE (H)
Super-G de Kvitfjell - Classement après 30 dossards - Dimanche 3 mars 2019
1- Dominik Paris (ITA) en 1'29''20
2- Kjetil Jansrud (NOR) à 0''43
3- Beat Feuz (ITA) à 0''60
4- Vincent Kriechmayr (AUT) à 0''82
5- Travis Ganong (USA) à 0''89
6- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) à 0''93
7- Mauro Caviezel (SUI) à 1''00
8-Brice Roger (FRA) à 1'08''
9-Johan Clarey (FRA) à 1'13''
- Christof Innerhofer (ITA) à 1''13
...
13-Adrien Théaux (FRA) à 1''59
21-Maxence Muzaton (FRA) à 2''07
...
32-Nils Allègre (FRA) à 2''72
...
35->Roy Piccard (FRA) à 2''85
...
39-Matthieu Bailet (FRA) à 3''04
...

Classement général de la Coupe du Monde
1- Marcel Hirscher (AUT) 1408 points
2-Alexis Pinturault (FRA) 918
3- Henrik Kristoffersen (NOR) 808
4- Dominik Paris (ITA) 750
5- Beat Feuz (SUI) 653
...

Classement de la Coupe du Monde de Super-G
1- Dominik Paris (ITA) 330 points
2- Vincent Kriechmayr (AUT) 286
3- Akleksander Aamodt Kilde (NOR) 267
4- Kjetil Jansrud (NOR) 266
5- Matthias Mayer (AUT) 255
...
8-Johan Clarey (FRA) 200
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.