Sportifs français les mieux payés : de grosses surprises

Sportifs français les mieux payés : de grosses surprises©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 23 février 2018 à 19h50

Le magazine L'Équipe révèle son Top 50 des revenus des plus grandes stars du sport français. Il est comme toujours dominé par les vedettes de la NBA et du football, mais réserve quelques surprises.

"La Pioche" a finalement détrôné Tony Parker.

Comme chaque année, L'Équipe révèle le classement des revenus annuels des sportifs français. Un classement dans lequel le basketteur Tony Parker avait pris ses habitudes en tête de liste grâce à son salaire, ses revenus de contrats sponsoring et ses activités entrepreneuriales.



Mais voilà que cette année 2018 marque un renversement. Avec un salaire avoisinant les 335 000 euros par semaine, un contrat de sponsoring pharaonique avec l'équipementier Adidas (40 millions d'euros sur 10 ans) et ses droits à l'image, Paul Pogba se hisse en tête des émoluments tricolores. En quinze années d'existence du classement, c'est la première fois qu'un champion français gagne plus de 20 millions d'euros annuels. Son ami et coéquipier en sélection, Antoine Griezmann complète le podium.

Si le classement est principalement dominé par les joueurs NBA et du football, on peut compter l'apparition de certaines surprises. Dont une de taille. Teddy Riner déboule dans ce top 50, à la 35e place. De quoi surprendre, tant les revenus des judokas sont habituellement loin d'autres sportifs, plus médiatisés. Premier judoka à figurer dans ce classement, il a gagné 5,5 millions d'euros sur l'année 2017. Le tennisman Jo-Wilfried Tsonga fait également son entrée dans la liste, à la 45e place (avec 5 millions d'euros). Le champion de Rallye WRC, Sébastien Ogier, est le premier sportif à apparaître dans le classement, hors basketteur et footballeur.

Cette quinzième édition marque donc l'arrivée de surprises, mais aussi de tristes constats et déceptions. Les inégalités de salaire se creusent en raison de l'explosion des droits TV dans le basket et le football. Des marchés devenus fous, qui ont fait exploser la grille des salaires. Autre constat : aucune femme ne figure dans ce classement des sportifs les mieux rémunérés de l'année 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU