Slalom géant d'Ofterschwang (F) : Première victoire en Coupe du Monde pour Mowinckel, le gros Globe pour Shiffrin

Slalom géant d'Ofterschwang (F) : Première victoire en Coupe du Monde pour Mowinckel, le gros Globe pour Shiffrin©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 09 mars 2018 à 15h25

En tête à l'issue de la première manche, Ragnhild Mowinckel a parfaitement géré la deuxième pour s'imposer dans le slalom géant d'Ofterschwang. Mikaela Shiffrin termine troisième et s'assure du gros Globe de Cristal.

Après sa médaille d'argent sur le slalom géant des Jeux Olympiques de Pyeongchang, Ragnhild Mowinckel a confirmé sa montée en puissance à l'occasion du slalom géant d'Ofterschwang, dernière épreuve de la spécialité avant les finales d'Are. La Norvégienne, qui avait frappé fort à l'occasion de la première manche, n'a jamais tremblé sur le deuxième tracé dans la station allemande pour aller signer son tout premier succès en Coupe du Monde dans sa carrière. Avec le troisième temps de la manche, elle a repoussé Viktoria Rebensburg à 66 centièmes de secondes quand Mikaela Shiffrin, au pied du podium suite à la première manche, a haussé le ton. Il a fallu bien ça pour que l'Américaine résiste à la remontée de l'Autrichienne Ricarda Haaser.

Shiffrin officiellement sacrée au classement général

Devant son public, cette dernière a signé le meilleur temps de la deuxième manche pour remonter du huitième au quatrième rang, échouant tout de même à une demi-seconde de celle qui, désormais, est assurée de remporter le gros Globe de Cristal du classement général de la Coupe du Monde. Avec 603 points d'avance sur Wendy Holdener, seulement quatorzième de ce slalom géant d'Ofterschwang, Mikaela Shiffrin ne peut plus être rattrapée alors qu'il reste que cinq épreuves à disputer, le slalom de ce samedi toujours à Ofterschwang avant la descente, le Super-G, le slalom géant et le slalom organisés à Are. Côté Français, la déception est au rendez-vous avec la 13eme place de Tessa Worley, hors du coup sur les deux manches et désormais distancée de 92 points au classement de la spécialité à une manche de la fin, quand Taina Barioz remonte deux places et termine 15eme à égalité avec Anna Veith, qui a réalisé la plus belel remontée dans cette deuxième manche avec treize places gagnées. Adeline Baud Mugnier, pour sa part, a réalisé une belle remontée de sept places pour se classer 20eme.

SKI ALPIN - COUPE DU MONDE (F) / SLALOM GEANT D'OFTERSCHWANG

Classement à l'issue de la deuxième manche - Vendredi 9 mars 2018

1- Ragnhild Mowinckel (NOR) en 2'34''80

2- Viktoria Rebensburg (ALL) à 0''66

3- Mikaela Shiffrin (USA) à 0''74

4- Ricarda Haaser (AUT) à 1''21

5- Marta Bassino (ITA) à 1''39

6- Frida Hansdotter (SUE) à 1''63

7- Nina Haver-Loeseth (NOR) à 1''64

8- Manuela Moelgg (ITA) à 2''00

9- Kristin Lysdahl (NOR) à 2''26

10- Irene Curtoni (ITA) à 2''34

...

13- Tessa Worley (FRA) à 2''65

15- Taina Barioz (FRA) à 2''83

20- Adeline Baud Mugnier (FRA) à 3''33

Classement général de la Coupe du Monde

1- Mikaela Shiffrin (USA) 1 573 points

2- Wendy Holdener (SUI) 970

3- Viktoria Rebensburg (ALL) 847

4- Ragnhild Mowinckel (NOR) 815

5- Petra Vlhova (SLQ) 814

...

13- Tessa Worley (FRA) 607

...

Résumé de la première manche

Ragnhild Mowinckel prend les commandes ! Avec son dossard numéro un, la Norvégienne a montré que partir devant n'était pas forcément un désavantage. Elle a dominé la première manche en 1'17"83 devant l'Allemande Viktoria Rebensburg (+0"44) et l'Italienne Marta Bassino (+0"56). Mais les regards sont aujourd'hui tournés vers Mikaela Shiffrin, qui a une occasion en or de remporter son deuxième gros globe du général, après une quatrième place obtenue ce matin (+0"60). Pour cela, il va falloir qu'elle termine dans les six premières de la seconde manche qui est prévue à 14h. Le petit globe est également en jeu ce vendredi après-midi, mais Tessa Worley n'a pas pris la meilleure place ce vendredi matin (huitième à 1"44 de Mowinckel), en effectuant notamment une faute à mi-parcours. Ce sera donc compliqué pour la Française de défendre son titre, d'autant que l'Allemande Viktoria Rebensburg a désormais 32 points d'avance grâce au second temps qu'elle a réalisé lors de la première manche.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU