Ski : un jeune champion français hospitalisé d'urgence

Ski : un jeune champion français hospitalisé d'urgence©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 14h00

Cyprien Sarrazin, champion de France 2017 de slalom géant, a fait une lourde chute lors d'un entraînement ce jeudi. Le jeune haut-alpin souffre d'un traumatisme crânien sévère avec perte de connaissance.

Alors qu'il s'entraînait pour le géant de Garmisch-Partenkirchen, programmé ce dimanche 28 janvier, le skieur tricolore de 23 ans a violemment chuté et souffre d'un traumatisme crânien sévère avec perte de connaissance, a annoncé la Fédération française de ski (FFS). Immédiatement transporté à la clinique de Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne, le jeune homme a subi une IRM cérébrale qui a révélé des micro-saignements, précise la FFS.

Rendez-vous raté avec les Jeux olympiques

Le skieur sera surveillé plusieurs jours dans l'unité de soins intensifs avant d'être rapatrié en France. Déjà blessé au rachis lors d'un entrainement fin novembre à Vail aux Etats-Unis, Cyprien Sarrazin devait faire son grand retour en Coupe du monde dimanche en Allemagne, avec pour objectif de décrocher un billet pour les JO d'hiver de Pyeongchang, rappelle l'Équipe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
16 commentaires - Ski : un jeune champion français hospitalisé d'urgence
  • je lui souhaite le meilleur pour la suite de sa convalescence c'est vrai qu'il fait un beau métier même si le danger est là !
    courage et à bientôt sur le circuit

  • Des chercheurs réfléchissent à des casques solidarisés avec les épaules afin d'éviter que la tête se promène dans tous les sens...Peut-être n'ont ils pas tord...je souhaite qu'il s'en sorte sans dégâts !!!!!!

    je ne pense pas que l'on puisse skier avec la tête solidaire des épaules

  • je ne lui souhaite pas, mais je pense qu'il va devenir comme le courreur automobile mickael schumarrer, le ski français n'est pas aidé cette année avec la mort de poisson. pour moi cette piste est très dangereuse, car il y a beaucoup trop d'accidents. et puis le sport avec les sponsors devient de plus en plus dangereux car on en demande de plus en plus. malgré sa lourde blessure, je lui souhaite un bon rétablissement quand meme, en sachant que sa carrière est terminée.

  • que de commentaires stupides

    ces jeunes champions sont des kamikazes et s ils manquent de chance, ils se tuent ou sont handicapés à vie

    il faut arrêter de se voiler la face , j ai fait de la compétition mais suis pas fou , donc j ai arrêter car c est la course au plus fou

    voir à la vitesse ou descend un Vttiste en championnat avec un simple casque, s il se loupe et nombreux sont les blessés dans les compétitions
    pour les amateurs, voir le circuit de descente de Métabief dans le Jura, faut pas avoir peur du risque

    en ski, c est idem, pour percer, il faut se montrer donc prendre des risques extrêmes

    les descendeurs ont un peu plus qu'un simple casque une dorsale coudieres genouilléres plastron ....il ressemblent plus à robocope qu'a pamella anderson sur sa plage

    ce ne sont pas des kamikazes comme vous le dite mais des gens posés qui analysent tout pour être au maximum !en plus de l'équipement décrit par buri il y a aussi les ouvreurs et la commission de sécurité en accord avec les coureurs qui décident si le départ est possible ! pour David Poisson ,c'était un entrainement ce qui explique peut être le manque de filet à cet endroit

  • que de commentaires stupides

    ces jeunes champions sont des kamikazes et s ils manquent de chance, ils se tuent ou sont handicapés à vie

    il faut arrêter de se voiler la face , j ai fait de la compétition mais suis pas fou , donc j ai arrêter car c est la course au plus fou

    voir à la vitesse ou descend un Vttiste en championnat avec un simple casque, s il se loupe et nombreux sont les blessés dans les compétitions
    pour les amateurs, voir le circuit de descente de Métabief dans le Jura, faut pas avoir peur du risque

    en ski, c est idem, pour percer, il faut se montrer donc prendre des risques extrêmes