Ski alpin - Championnats du monde (H) : Le triplé pour Hirscher, la déception pour Pinturault

Ski alpin - Championnats du monde (H) : Le triplé pour Hirscher, la déception pour Pinturault©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 17 février 2019 à 15h30

Marcel Hirscher a remporté son troisième titre de champion du monde de slalom ce dimanche, devant ses compatriotes autrichiens Michael Matt et Marco Schwarz. Alexis Pinturault, bien parti pour décrocher la médaille d'argent, a failli chuter et termine quatrième.

Alors qu'elle n'avait remporté « que » cinq médailles jusque-là, dont aucune en or, l'Autriche, grand pays de ski s'il en est, a remis les points sur les « i » ce dimanche à l'occasion de la dernière épreuve des Mondiaux d'Are, le slalom masculin. L'immense favori, Marcel Hirscher, a fait respecter la logique en remportant la médaille d'or, devant ses compatriotes Michael Matt et Marco Schwarz, pour signer un magnifique triplé autrichien. Comme Ingemar Stenmark, dans les années 1970-1980, Marcel Hirscher (qui fêtera ses 30 ans le 2 mars) décroche un troisième titre de champion du monde de slalom et écrit ainsi une page de plus de sa légendaire carrière.

Les regrets de Pinturault

Largement en tête à l'issue de la première manche (56 centièmes d'avance sur Pinturault), Hirscher n'a pas pris le moindre risque dans la deuxième, dont il n'a d'ailleurs signé que le 25eme temps. Et pour cause, il était au courant que son principal rival avait failli chuter et avait perdu beaucoup de temps. Auteur d'un début de manche parfait, Alexis Pinturault a en effet commis une grosse faute et a dû se contenter de la quatrième place, ce qui lui laissera de gros regrets alors que la médaille d'argent lui tendait les bras. Les malheurs du Français ont fait le bonheur de Matt et Schwarz, qui terminent à respectivement 65 et 76 centièmes de leur extraordinaire compatriote. « Je savais qu'il fallait attaquer, alors que la manche n'était pas facile, très tournante, a raconté Pinturault au micro d'EurosportJe pars très bien, je fais un milieu très bien. Mais ma chaussure touche le bourrelet et je fais une faute d'intérieur. J'ai eu du mal à me relever et j'ai perdu beaucoup de temps. Au final, il m'a manqué 10-15 centièmes... J'ai voulu jouer, mais ça n'a pas payé. Mais le bilan de ces Mondiaux est plus que positif. La preuve, malgré cette énorme faute, je finis encore quatrième. Pendant ces deux semaines, j'ai toujours été à la bagarre pour l'or et c'est très bien ».

La frustration de Noël

De son côté, Clément Noël, huitième de la première manche, a fait un peu mieux dans la deuxième et finit septième, à 1"09 de Hirscher et 33 centièmes du podium. Le Vosgien, considéré comme l'un des favoris, était un peu frustré à l'arrivée :« La deuxième manche est un peu mieux. Mais sur une neige comme ça, j'ai un peu de mal à m'adapter, même si j'ai essayé de m'engager. Je n'arrive pas à faire mon meilleur ski sur ce type de neige. Ça a été le cas d'autres skieurs, comme Kristoffersen (8eme). Finir à trois dixièmes du podium, c'est quand même assez frustrant. » La France quitte donc ces Mondiaux d'Are avec trois médailles (argent pour Clarey en Super-G, or en combiné et bronze en géant pour Pinturault), comme en 2015 à Beaver Creek.

CHAMPIONNATS DU MONDE (H) / SLALOM
Classement final - Dimanche 17 février 2019
1- Marcel Hirscher (AUT) en 2'05"86
2- Michael Matt (AUT) à 0"65
3- Marco Schwarz (AUT) à 0"76
4- Alexis Pinturault (FRA) à 0"93
5- Ramon Zenhaeusern (SUI) à 0"96
6- Manuel Feller (AUT) à 1"04
7- Clément Noël (FRA) à 1"09
8- Henrik Kristoffersen (NOR) à 1"12
9- Dave Ryding (GBR) à 1"17
10- Stefano Gross (ITA) à 1"47
...
16- Victor Muffat-Jeandet (FRA) à 2"23
...

Abandon : Dominik Stehle (ALL)
Disqualifié : Felix Neureuther (ALL)

Si vous avez raté la première manche :

Il y a Mikaela Shiffrin chez les femmes, et il y a Marcel Hirscher chez les hommes. A l'instar de l'Américaine, l'Autrichien a prouvé qu'il était le roi du slalom et que ce n'est pas une petite grippe qui allait l'arrêter. A l'occasion de la première manche des championnats du monde d'Are, l'Autrichien a écrasé la concurrence, qui semblait pourtant redoutable cette année, avec les Français Clément Noël et Alexis Pinturault, l'Autrichien Marco Schwarz, le Norvégien champion du monde de géant Henrik Kristoffersen ou le Suisse Ramon Zenhaeusern. Et pourtant, Hirscher a relégué tout ce beau monde à plus d'une demi-seconde. Auteur d'une manche parfaite, l'Autrichien compte en effet 56 centièmes d'avance sur Alexis Pinturault, décidément en grande forme durant ces Mondiaux, mais qui pourra regretter sa petite faute en bas de piste. Marco Schwarz est quant à lui troisième à 1"22. Alexis Pinturault a donc de belles chances de décrocher une troisième médaille, après l'or en combiné et le bronze en géant. « Ce n'était pas simple, il y avait un faux rythme. Je savais qu'il fallait attaquer, ne pas se poser de questions. Je n'ai pas assez contrôlé ma vitesse dans la dernière triple et j'ai commis une faute, mais je reste dans la bagarre », s'est réjoui Pinturault au micro d'Eurosport.

Noël  : "Je suis dégoûté"

En revanche, il faudrait un miracle pour Clément Noël, qui est parti avec le dossard 1 et n'a jamais été dans le rythme de cette manche. Il termine huitième, à 2"18 de Hirscher, avant la deuxième manche qui débutera à 14h30. « Je me suis trompé de rythme, a reconnu le Vosgien au micro d'Eurosport. J'étais vraiment trop gentil, je me regardais un peu faire. La neige était différente de celle des entraînements. Je ne m'attends pas un miracle en deuxième manche. Je suis dégoûté de ma première manche. Je vais essayer de changer ma façon de skier, mais il faut être réaliste et tout envoyer sans pression. » Les deux autres Français en lice ont fait pire que Noël, puisque Victor Muffat-Jeandet a terminé à plus de trois secondes et Julien Lizeroux a enfourché.

CHAMPIONNATS DU MONDE (H) / SLALOM
Classement de la 1ere manche - Dimanche 17 février 2019
1- Marcel Hirscher (AUT) en 1'00"60
2- Alexis Pinturault (FRA) à 0"56
3- Marco Schwarz (AUT) à 1"22
4- Michael Matt (AUT) à 1"35
5- Manuel Feller (AUT) à 1"38
6- Henrik Kristoffersen (NOR) à 1"70
7- Loic Meillard (SUI) à 2"07
8- Clément Noël (FRA) à 2"18
9- Christian Hirschbuehl (AUT) à 2"22
10- Andre Myhrer (SUE) à 2"26
...
19- Victor Muffat-Jeandet (FRA) à 3"07
...

Abandons : Daniel Yule (SUI), Albert Popov (BUL), Istok Rodes (CRO)

Disqualifié : Julien Lizeroux (FRA)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.