Simon Fourcade garde espoir pour les Jeux

Simon Fourcade garde espoir pour les Jeux©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 13 janvier 2018 à 18h05

De retour en Coupe du monde à l'occasion de l'étape de Ruhpolding, mais pas retenu pour la mass-start de dimanche, Simon Fourcade ne perd pas toute illusion pour autant pour les Jeux de Pyeongchang. Toutefois, le frère aîné de Martin Fourcade a conscience qu'il ne devra pas se louper à Antholz-Anterselva, la semaine prochaine.

Les Jeux de Pyeongchang se sont encore un peu plus éloignés pour Simon Fourcade, à Ruhpolding (Allemagne). De retour en Coupe du monde après une pige en IBU Cup (la deuxième division du biathlon mondial), le frère aîné de Martin Fourcade a de nouveau déçu, en terminant loin des meilleurs (50eme) lors de l'individuel 20 km. Conscient d'avoir brûlé un nouveau joker, le médaillé d'argent des Mondiaux de Ruhpolding garde malgré tout espoir pour les JO. Même s'il sait qu'il n'aura pas le droit à l'erreur, de nouveau, dans quelques jours lors de la manche d'Antholz-Anterselva (Italie), sa dernière opportunité de bouleverser l'ordre établi.« Si à Antholz-Anterselva, je claque un podium ou deux tops 5, je pense que j'ai encore toutes mes chances », espère Fourcade, interrogé sur Eurosport à la veille d'une mass-start à laquelle il n'a pas été convié. Malgré tout, le Perpignanais ne s'accable pas et continue de croiser les doigts pour Pyeongchang. « Je n'ai pas l'impression d'avoir fait une saison de merde. J'ai joué de malchance, parfois, mais j'ai aussi fait des mauvaises courses. Parfois, je n'ai pas été dans le coup. Je n'ai pas beaucoup couru depuis le début de cette saison. Je ne me sens pas mort, au fond du seau. Je ne me ferme aucune porte. Je sais qu'elles ne seront pas faciles à ouvrir. Il faudra montrer de grosses choses pour pouvoir prétendre à une place olympique. » Simon Fourcade part de loin, mais qui sait...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.