Schumacher, Bielsa, Haaland : Les 21 juillet qui ont marqué l'histoire du sport

Schumacher, Bielsa, Haaland : Les 21 juillet qui ont marqué l'histoire du sport©Panoramic, Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le mardi 21 juillet 2020 à 12h19

La rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 21 juillet qui est à l'honneur.



Événement

2002 : Schumacher égale Fangio
Michael Schumacher remporte son 5e titre mondial dès le Grand Prix de France, et devient donc le second pilote à atteindre ce nombre avec Juan Manuel Fangio.

Naissances

Marcelo Bielsa (football) né en 1955

Après une carrière de joueur modeste en Argentine, Marcelo Bielsa devient entraîneur de l'équipe des Newell's Old Boys en 1990, avec laquelle il remporte le championnat dès sa première saison, et le tournoi de clôture l'année suivante. À l'échelle continentale, Bielsa est finaliste de la Copa Libertadores en 1992. Il remporte le Tournoi de clôture en 1998 avec le Club Atlético Vélez Sarsfield. Il prend les rênes des sélections nationales d'Argentine (1998-2004) avec laquelle il remporte la médaille d'or de football aux Jeux Olympiques de 2004 et est finaliste de la Copa América en 2004. Par la suite, Marcelo Bielsa devient sélectionneur du Chili qu'il mène jusqu'en huitième de finale du Mondial 2010.
Durant les années 2010, il dirige des clubs européens, dont l'Athletic Bilbao (2011-2013) avec lequel il est finaliste en 2012, de la Coupe d'Espagne et de la Ligue Europa. En 2014, il prend les rênes de l'Olympique de Marseille mais ne reste qu'une saison sur les bords de la Méditerranée. Après un échec au LOSC en 2017, Bielsa devient entraîneur de Leeds United, alors en seconde division. Le 19 juillet 2020, il permet à son équipe de remporter le titre de Champiosnhip. Un titre qui propulse Leeds en Premier League pour la première fois depuis 16 ans.

Erling Haaland (football) né en 2000

Erling Haaland débute sa carrière sous le maillot de Bryne FK, son club formateur, puis joue avec Molde FK en première division norvégienne. À Molde, le jeune attaquant aiguise son sens du but. Auteur de 20 buts en 50 matchs à même pas 19 ans, Haaland côtoiera un autre grand buteur norvégien en la personne d'Ole Gunnar Solskjaer. Ce dernier le dirigera pendant un peu moins d'un an. En janvier 2019, Haaland quitte sa Norvège natale pour rallier l'Autriche et le RB Salzbourg, une usine à talents qui s'est fait la spécialité de fabriquer les futures stars de demain (Sadio Mané, Dayot Upamecano, Naby Keita).
Après six premiers mois d'adaptation, Erling Haaland explose aux yeux du monde un jour d'été. Engagé dans la Coupe du Monde U20 avec la Norvège, le buteur inscrit 9 buts en un seul match face au Honduras (score final 12-0). Éliminé en phase de poules, Haaland sera quand même désigné meilleur buteur de la compétition grâce à sa performance.
De retour en Autriche, le joueur de 19 ans continue de surfer sur sa forme estivale en inscrivant un triplé dès son premier match en coupe d'Autriche face à Parndorf. Lors de sa première partie de saison, le prodige norvégien inscrira 16 buts en 14 matchs de championnat. Mais c'est en Ligue des Champions que l'international norvégien se fait un nom avec un triplé dès la première journée face au RC Genk.  Il inscrira 5 autres réalisations respectivement face à Liverpool, Naples et de nouveau face à Genk. 8 buts en 6 matchs de Ligue des Champions, l'Autriche devient trop petite pour lui, Haaland décide de s'engager en janvier 2020 au Borussia Dortmund, qui débourse 20 millions d'euros pour s'attacher ses services . En Allemagne, Halaand se distingue en inscrivant 16 buts en 18 matchs lors de ses six premiers mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.