Ryder Cup : L'édition 2020 devrait être repoussée d'un an selon Rory McIlroy

Ryder Cup : L'édition 2020 devrait être repoussée d'un an selon Rory McIlroy©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 26 mai 2020 à 13h50

Alors que la crise sanitaire pourrait contraindre à une organisation à huis clos en 2020, Rory McIlroy a pris position pour un report de la compétition à 2021.

Prévue du 22 au 27 septembre prochains, la Ryder Cup 2020 aura-t-elle lieu ? Alors que les Etats-Unis sont durement touchés par le Covid-19, la tentation des organisateurs pourrait de maintenir l'événement prévu à Whistling Straits, dans le Wisconsin, mais de l'organiser à huis clos. Alors que, la semaine passée, le vice-capitaine de l'équipe d'Europe victorieuse au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines de l'édition 2018 Lee Westwood n'a pas caché qu'un report de la compétition dans le courant de l'année 2021 « pourrait être nécessaire », Rory McIlroy a pris le même pas et avance qu'un report serait souhaitable.


McIlroy : « La majorité des joueurs voudrait voir la Ryder Cup repoussée »

Membre éminent de l'équipe d'Europe victorieuse lors de la première édition de la Ryder Cup organisée en France, le numéro un mondial a confié à l'antenne nord-irlandaise de la BBC que l'absence de public nuirait à la qualité de la compétition et qu'un report d'un an serait salutaire. « Je la vois être repoussée à 2021 et honnêtement, je pense que ce serait la bonne décision. Je pense que la majorité des joueurs voudrait la voir repoussée jusqu'en 2021 pour pouvoir jouer devant l'ambiance qu'ils veulent, a ainsi déclaré le Nord-Irlandais. Ils veulent jouer devant la foule, c'est ce qui rend la Ryder Cup si spéciale. Ce sont les joueurs qui font la Ryder Cup et s'ils ne veulent pas jouer, il n'y aura pas de Ryder Cup. » Avec le tournoi olympique prévu à Tokyo au début du mois d'août, un report d'un an de la plus grande compétition de golf offrirait aux meilleurs joueurs mondiaux un été très riche en émotions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.