Retour sur les JO d'hiver 1988

Retour sur les JO d'hiver 1988©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 08 janvier 2018 à 21h46

Avant le coup d'envoi des JO d'hiver de Pyeongchang, petit coup d'oeil dans le rétro, avec les JO d'hiver de 1988, qui se sont déroulés à Calgary au Canada.

Les JO 1988 en brefGrand pays de sports d'hiver s'il en est, le Canada organise enfin ses premiers JO d'hiver en 1988, lors de la 15eme édition. Cinq-deux pays (un record à l'époque) font le déplacement à Calgary, où la compétition se déroule sur seize jours et non plus douze. Lors de ces JO marqués par des problèmes liées à la météo (30 épreuves reportées, des températures descendant jusqu'à -28°c), où l'URSS, l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest concourent pour la dernière fois avant de disparaître, le curling, le ski acrobatique et le short-track sont en démonstration pour la première fois. Deux athlètes sont les stars de ces JO, avec trois médailles d'or : le sauteur à skis finlandais Matti Nykänen et la patineuse de vitesse néerlandaise Yvonne van Gennip.Le fait marquantLes épreuves de bobsleigh suscitent beaucoup de curiosité cette année à Calgary. Non pas en raison des médaillés, qui sont plutôt « habituels », avec des Soviétiques, des Est-Allemands et des Suisses sur le podium. Mais en raison des participants. Le Prince Albert de Monaco (30 ans), quatre frères mexicains, des bobeurs de 50 ans venus des Iles Vierges américaines, mais aussi deux équipes de Jamaïque figurent en effet sur les listes de départ. En bob à deux, les Jamaïcains Dudley Stokes et Michael White ont terminé 30eme. En bob à quatre, les Vert, Jaune et Noir ont perdu le contrôle de leur engin lors d'une manche qualificative, et ont été disqualifiés. Une histoire qui a grandement inspiré le film « Rasta Rocket », sorti en 1993. La Jamaïque a participé à cinq autres JO, mais n'a jamais fait mieux qu'une 14eme place en bob à quatre en 1994.Les performances françaisesLa France envoie une délégation de 68 sportifs à Calgary (53 hommes et 15 femmes). Mais un seul revient avec l'intégralité des breloques tricolores : Franck Piccard (23 ans), qui décroche le titre olympique en Super-G et la médaille de bronze en descente ! C'est la première fois depuis 1968 et les triomphes de Marielle Goitschel et Jean-Claude Killy à Grenoble que La Marseillaise retentit sur un podium des JO d'hiver. A Calgary, un certain Luc Alphand (22 ans) se classe quatrième du combiné, et l'équipe de France de combiné nordique prend la huitième place, tout comme Isabelle et Paul Duchesnay en danse sur glace.Tableau des médailles1- URSS : 29 médailles, dont 11 en or2- Allemagne de l'Est : 25 (9)3- Suisse : 15 (5)4- Finlande : 7 (4)5- Suède : 6 (4)...11- France : 2 (1)...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU