Quand Barguil a eu un pressentiment

Quand Barguil a eu un pressentiment©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 08h20

L'équipe Sunweb a enchaîné deux succès d'étape d'affilée dans le Tour de France après la victoire de Michael Matthews à Rodez samedi. Son coéquipier Warren Barguil, vainqueur la veille, l'avait prédit.

Les Sunweb ont de quoi nager dans le bonheur. L'équipe allemande a célébré deux victoires d'étape d'affilée dans le Tour de France. Après le succès de Warren Barguil à Foix vendredi, c'est l'Australien Michael Matthews qui s'est imposé à Rodez samedi. Deux belles journées pour Sunweb qui ne sont pas dues au hasard.

Les deux coureurs partagent la même chambre
Depuis quelques jours, Barguil partage en effet la chambre de Matthews et le Français a appris à faire connaissance avec son coéquipier : "Michael était seul en chambre depuis le début du Tour, mais comme Roy Curvers est tombé malade, je me suis retrouvé avec lui. Il est plutôt cool. En fait, c'est un gars hyper timide", a raconté Barguil dans les colonnes de L'Equipe.

Le Morbihannais avait même prédit la victoire de l'Australien la veille à Blagnac : "On visait cette 14eme étape pour Matthews depuis longtemps et il était peut-être le seul à ne pas y croire vraiment. Il a un jump extraordinaire sur ce genre d'arrivée. C'est le plus grand grimpeur des sprinteurs. Je lui ai dit dans la chambre le soir de ma victoire que ça allait être son tour. Un doublé sur le Tour, c'est énorme pour l'équipe et le fait de partager la même chambre, c'est sympa et original".


Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.