PGA - Memorial Tournament : Tiger Woods sorti dès le 2eme tour ?

PGA - Memorial Tournament : Tiger Woods sorti dès le 2eme tour ?©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 17 juillet 2020 à 22h52

Alors qu'il a remporté cinq fois l'épreuve et avait toujours passé le cut, Tiger Woods, souffrant du dos, était en passe de se faire éliminer dès le 2eme tour du Memorial Tournament, vendredi.

Tiger Woods (44eme) éliminé prématurément pour son tournoi de reprise ? Même si les résultats des matchs de l'après-midi n'étaient pas encore tous connus, c'est en tout cas ce qu'il semblait se profiler pour le légendaire golfeur américain. Woods, vainqueur à cinq reprises de l'épreuve et qui avait systématiquement passé le cut lors de ses dix-sept participations précédentes au célèbre tournoi PGA disputé sur le green du Muirfield Village, à Dublin (Ohio), se trouvait ainsi en passe vendredi soir de se faire sortir dès le deuxième tour du Memorial Tournament, disputé cette année à huis clos en raison du contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19. Se plaignant du dos, « Le Tigre » venait alors de rendre une très modeste carte de 76 (+4) sur ce deuxième parcours, pour un total de 147 au total après les 36 premiers trous (+3). L'ancien numéro 1 mondial de la spécialité, de retour à la compétition au même titre que tous ses rivaux après les quatre mois de break, ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Il a ainsi provoqué seul sa chute lors de cette deuxième journée maudite en devant se contenter de trois birdies, malheureusement effacés de surcroît par ses cinq bogeys et son double bogey sur les autres trous.

Woods : « Ce n'était pas très bon »



« Ce n'était pas très bon. J'ai pris trois putts sur deux trous au début. Je me suis battu pendant toute la journée », avouait Woods, qui n'avait pas beaucoup fait mieux la veille (71, -1) sans cacher que ses problèmes de dos survenus dès l'échauffement n'avait évidemment pas arrangé son cas. « Ça va arriver plus souvent que le contraire », notait toutefois le champion remonté au 14eme rang mondial alors que plusieurs opérations consécutives l'avaient fait plonger dans le classement. En sursis, le meilleur golfeur de l'histoire (15 sacres en Majeurs) derrière Jack Ncklaus (18 titres) attendait de connaître le résultat des derniers concurrents à se présenter sur le parcours lors de cette deuxième journée pour savoir s'il aurait la chance ou non de poursuivre plus longtemps la préparation officielle du premier Majeur de cette saison chamboulée : l'USPGA, du 6 au 9 août à San Francisco. Mais cela semblait bien mal parti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.