Petit est devenu un " objet sexuel " après la Coupe du monde 98

Petit est devenu un " objet sexuel " après la Coupe du monde 98©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le lundi 11 septembre 2017 à 08h58

A l'occasion de la sortie d'un troisième livre, Emmanuel Petit a confié qu'il avait eu l'impression de devenir un « objet sexuel » après le sacre des Bleus lors de la Coupe du monde 1998.

Emmanuel Petit, troisième buteur lors de l'historique finale de la Coupe du monde 1998 au stade de France face au Brésil (3-0), sort un troisième livre intitulé « Mon dictionnaire passionné de l'équipe de France ». En période de promotion, l'ancien milieu de terrain est revenu sur ce moment, samedi sur Europe 1 dans l'émission « Ceci dit » de Philippe Vandel, et a confié qu'il avait eu le sentiment de devenir un « objet sexuel » après le sacre des Bleus.

« Il y a prescription maintenant. Mais quand vous êtes en haut de la vague, il y a tellement de sollicitations que c'est très difficile de ne pas succomber. On est faible », a reconnu Petit. « J'étais littéralement harcelé. Comment j'ai réagi ? J'en ai profité. Je me suis dit profites-en tant que le train est arrêté à quai », a également lâché « Manu » Petit, taulier à l'époque de l'entrejeu français avec Didier Deschamps, l'actuel sélectionneur des Bleus.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU