Pelote basque : Larralde et Saint-Paul sacrés champions de France

Pelote basque : Larralde et Saint-Paul sacrés champions de France©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 01 mai 2022 à 17h10

Ce dimanche, la paire Larralde - Saint-Paul a été sacrée championne de France suite à sa victoire contre Olçomendy et Ducassou, en finale de pelote basque à main nue par équipes (40-38).



Nouveau titre pour Peio Larralde ! Déjà sacré sur le plan national à cinq reprises, dont ces trois dernières années, le Bayonnais a signé un nouveau succès ce dimanche. Sur ses terres, l'intéressé, associé à Jon Saint-Paul, est venu à bout de la paire Mattin Olçomendy - Baptiste Ducassou en finale de pelote basque à main nue par équipes en trinquet (40-38). Après une bonne entame du duo vêtu en rouge pour l'occasion (19-12), Larralde a subi un choc à la tête avec la paroi de verre en tentant de jouer un coup et a été quelque peu sonné. Ce coup du sort a permis au duo en blanc de revenir petit à petit et finalement d'égaliser à 23-23. Derrière, la rencontre fut serrée jusqu'au bout et ce sont finalement Larralde et Saint-Paul qui ont eu le dernier mot face à Olçomendy et Ducassou, non sans souffrir. Un dernier coup de l'avant bayonnais a été vécu comme une véritable libération pour les deux hommes, titrés à Bayonne.

« La victoire, elle n'est pas très, très belle »

« Ça a été horrible, on se doutait que ça allait être très dur. Et puis, au final, on prend un très bon départ et ils reviennent petit à petit. Baptiste et Mattin en défense, ils ont été énormes. On n'arrivait pas à leur mettre de points. Ils ont repris le dessus... et heureusement, que lors des dix derniers points, on arrive à remonter et on finit plus vite les points qu'eux », a expliqué Saint-Paul, à l'issue de cette finale. « Ça a été vraiment très difficile. Pour le moment, la victoire, elle n'est pas très, très belle. J'en chie, j'ai mal partout. Mais on va savourer ce titre, qui a été très, très dur à remporter, a pour sa part confié Larralde, au micro de France 3 Aquitaine. Je suis très content, ça récompense mon travail au quotidien. » Véritable spécialiste de la discipline, ce dernier rejoint un club très fermé avec désormais six titres nationaux. C'est en revanche une grande première chez les pros pour son partenaire. Pour Ducassou, l'un des meilleurs arrières français, le « deux à deux » ne lui sourit toujours pas, lui qui brille en individuel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.