Patinage : l'ancien coach des Bleus a voulu truquer une course aux JO de Sotchi

Patinage : l'ancien coach des Bleus a voulu truquer une course aux JO de Sotchi©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 15 février 2018 à 20h05

Un Néerlandais, alors entraîneur de l'équipe de France de patinage de vitesse, a voulu truquer une course en faveur des Français, raconte Europe 1. Il s'agissait d'une course des JO-2014 à Sotchi.

Tricher n'est pas gagner...

Ce jeudi, le comité olympique néerlandais a révélé que l'un de ses coachs avait tenté de truquer une course aux JO de Sotchi en 2014. L'homme était alors entraîneur de l'équipe de France, raconte Europe 1. Selon le communiqué du comité néerlandais (NOS*NSF), "Jillert Anema a fait la proposition le 21 février 2014 de prendre des dispositions pour que les Pays-Bas et la France s'entendent sur le déroulement de la course". Une révélation-choc alors même que Jillert Anema est présent aux JO de Pyeongchang et se révèle être l'entraîneur de Jorrit Bergsma, médaillé d'argent sur le 10.000 mètres il y a quelques heures.
Refus



Selon un journal hollandais, De Volkskrant, Jillert Anema a fait la demande à l'un de ses homologues il y a quatre ans. Il aurait alors demandé à ce que les patineurs néerlandais ralentissent lors du premier tour de la poursuite. L'entraîneur s'inquiétait en effet de "la méforme d'Alexis Contin, souffrant d'une maladie de la thyroïde". Aussi qu'il "ne perde la face et les fonds financiers". Mais la demande aurait été retoquée immédiatement et M. Anerma avait alors reçu un avertissement.

"Contre les valeurs"
Le comité olympique a cependant précisé avoir pris des mesures, mais sans prendre de sanctions. "C'était contre les valeurs des Jeux olympiques et contre les valeurs de fair-play et de respect dans tous les sports en général", a notamment dit Maurits Hendriks, chef de mission à Sotchi. "Pour l'instant, nous allons en rester là. Nous espérons avoir clarifié les points de vue du comité, et nous espérons que cela ne se reproduira pas". Les Pays-Bas ont d'ores et déjà récolté cinq médailles d'or sur six possibles en patinage de vitesse depuis le début de ces Jeux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.