Paris 2024 : Une chorégraphie officielle dévoilée à l'occasion du Téléthon

Paris 2024 : Une chorégraphie officielle dévoilée à l'occasion du Téléthon ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365 : publié le samedi 09 décembre 2023 à 22h00

Alors que France Télévisions organise ce week-end le Téléthon pour soutenir la recherche sur les myopathies, Paris 2024 a dévoilé la danse officielle des prochains Jeux Olympiques.



Paris 2024 aura bel-et-bien sa danse. Alors que les Jeux Olympiques organisés dans la Capitale débutent dans un peu plus de sept mois, le Comité d'Organisation (COJO) et France Télévisions, diffuseur officiel, ont mis à profit l'organisation ce week-end du Téléthon, qui recueille des dons afin de financer la recherche sur les myopathies, pour lever le voile sur la chorégraphie officielle de l'événement. Elle est issue de l'imagination du chorégraphe Mourad Merzouki sur une musique originale crée par Eduardo Makaroff et Christoph Müller, membres du groupe Gotan Project. « Cette chorégraphie simple et entraînante est un moyen de se retrouver en mouvement pour se préparer au grand rendez-vous des Jeux », est-il annoncé sur le site de Génération Paris 2024. De son côté, Mourad Merzouki a confié vouloir que le plus grand nombre s'approprie sa création.

Une danse inspirée des sports olympiques

« L'avantage avec la danse, c'est qu'il n'y a pas d'alphabet, a-t-il déclaré en novembre dernier à Sqool TV. Il y a quelque chose qui peut être spontané chez tous, qu'on soit petit ou grand. Donc il ne faut pas avoir peur, il faut y aller. » La gestuelle de cette danse est présentée comme « simple » et emprunte à plusieurs disciplines au programme de Paris 2024, notamment le football, le tir à l'arc, la boxe ou encore le basketball. « On n'a pas besoin d'être en très, très, très grande forme physique. On peut la faire juste pour le plaisir d'être en mouvement, a noté Dominique Hervieu, directrice de la culture de Paris 2024 auprès de l'AFP. Et donc, ça rassemble les pros et les amateurs. » Pour sa part, le danseur Roméo Traetto a assuré que « le mot-clé, c'est la joie, la bonne humeur » quand le but de cette danse est de « s'entendre avec tout le monde, danser avec tout le monde, pouvoir partager ensemble de toutes générations ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.