Paris 2024 : Bach définit les conditions pour la participation des Russes et Biélorusses

Paris 2024 : Bach définit les conditions pour la participation des Russes et Biélorusses©Panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 23 mars 2023 à 15h56

A l'occasion d'un discours à Essen en Allemagne, le président du Comité international olympique Thomas Bach a dévoilé certaines conditions pour que les sportifs russes et biélorusses puissent participer aux Jeux Olympiques de Paris.


La porte commencerait-elle à s'entrouvrir pour les sportifs russes et biélorusses ? Les semaines passent et les phases de qualification pour les prochains Jeux Olympiques de Paris vont commencer peu à peu, si bien qu'une décision devrait rapidement être prise par le Comité international olympique. Le sujet sera d'ailleurs au menu de la prochaine réunion de la commission exécutive du CIO, la semaine prochaine à Lausanne.

Ce mercredi, le président du CIO Thomas Bach a prononcé un discours lors d'un forum politique à Essen, en Allemagne, et a donné quelques clés concernant la participation des sportifs russes et biélorusses aux JO. « Nous sommes dans un dilemme. Nous ressentons, souffrons et comprenons le peuple et les athlètes ukrainiens. D'un autre côté, nous avons, en tant qu'organisation mondiale, une responsabilité envers les droits de l'homme et la Charte olympique. Ces deux textes n'autorisent pas d'isoler totalement des personnes en fonction de leur seul passeport. (...) Nos principes disent clairement et distinctement que tout soutien actif à la guerre est interdit, et cela inclut le port du « Z » (signe de soutien à la guerre en Ukraine ndlr), mais aussi les posts sur les réseaux sociaux et bien d'autres choses. Quiconque soutient la guerre de cette manière ne peut pas prétendre à participer aux compétitions. »

Attention au dopage aussi !

Si c'est aujourd'hui la guerre en Ukraine qui pose problème quant à la participation des Russes aux JO, c'est le dopage qui avait été la cause de l'exclusion du pays lors des dernières Olympiades, et Thomas Bach ne l'oublie pas. Non seulement les sportifs russes ne devront pas soutenir la guerre, mais ils devront être propres ! "Seuls les athlètes qui se conformeront entièrement au Code mondial antidopage et à l'ensemble des règles et règlements antidopage correspondants seraient admissibles. Des vérifications devront être effectuées pour chacun(e) des athlètes inscrits », a précisé Bach. En 2021, à Tokyo, 336 sportifs russes avaient participé aux Jeux Olympiques (pour 71 médailles). Combien seront-ils en 2024 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.