Ostersund - Desthieux : " C'était la balle de trop... "

Ostersund - Desthieux : " C'était la balle de trop... "©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 13 mars 2019 à 19h32

Auteur du meilleur temps de ski lors de l'épreuve individuelle des Mondiaux d'Ostersund ce mercredi, Simon Desthieux n'a pu accrocher mieux que la cinquième place. La faute à une imprécision au tir qui lui coûte le podium, si ce n'est le titre.

Faire mieux à ski que Johannes Thingnes Boe semblait mission impossible, Simon Desthieux l'a pourtant fait. Avec le meilleur temps à ski ce mercredi lors de l'épreuve individuelle des Mondiaux en Suède, Simon Desthieux aurait pu rêver d'un sacre mondial. Mais une imprécision au tir, avec trois balles manquées, ont pesé lourd, et il n'a terminé qu'au cinquième rang. Le Français a donc exprimé de vifs regrets au terme de l'épreuve, interrogé par nos confrères de L'Equipe. « On aura dit ça tout l'hiver, mais c'était la balle de trop... A l'image de la saison, j'étais bien physiquement mais il m'en manquait une pour être mieux » a-t-il confié.

Simon Desthieux : « Il y avait un coup à jouer »

Une course qui se sera jouer sur un pas de tir piégeux, duquel deux biathlètes sortiront sans la moindre erreur : « Ce n'était pas facile. Sur les couchés, c'était tirable malgré le vent irrégulier. Il fallait s'adapter et prendre le temps d'analyser le vent. Mais le debout, c'était un petit peu 'au petit bonheur la chance'. J'ai eu beaucoup de vent sur le premier debout, ça m'a un peu perturbé dans mon schéma. » Trois ratés à la fin pour Simon Desthieux, autant que pour le favori de l'épreuve Johannes Thingnes Boe. « C'est dommage car il y avait un bon coup à jouer avec la forme que j'avais, assure le Tricolore. Ça relance une dynamique. J'avais envie de rebondir après la poursuite où je n'explique toujours pas ce qu'il s'est passé. Je suis arrivé aujourd'hui sur mes couchés avec pas tant de sérénité... » Des regrets qu'il faudra gommer pour Desthieux, dont la cinquième place ce mercredi reste un résultat encourageant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.