Omnisports : Le mouvement sportif lance un appel à Macron

Omnisports : Le mouvement sportif lance un appel à Macron©Media365

Marie Mahé : publié le mardi 27 octobre 2020 à 16h40

Alors que la France se trouve en pleine crise sanitaire, certains secteurs se retrouvent forcément en difficulté. C'est notamment le cas du mouvement sportif, qui a décidé de lancer un appel à Emmanuel Macron.



La pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, entraîne des secteurs entiers dans la difficulté. C'est notamment le cas du sport, en France. D'ailleurs, le mouvement sportif national a officiellement décidé de lancer un appel à Emmanuel Macron, le président de la République française. Un courrier a ainsi été rédigé et signé par des présidents de fédération, ainsi que par Denis Masseglia notamment, le patron du CNOSF. Au total, ce sont 95 présidents de fédération qui ont ainsi décidé de se faire entendre, à travers cette lettre ouverte, dans laquelle ils lancent donc officiellement un « SOS ». Tous ces dirigeants ont tenu à rappeler que le sport « permet de mieux résister face à l'épidémie » et s'en prennent ainsi également aux « décisions très disparates des préfectures et des ARS, à situation similaires (qui) tuent le sport à petit feu ».

« De nombreux clubs se demandent s'ils pourront passer l'année »

Aujourd'hui, on compte un quart d'adhésions en moins et « de nombreux clubs se demandent aujourd'hui s'ils pourront passer l'année car plus de 80% d'entre eux (...) restent encore aujourd'hui exclus des dispositifs d'aides prévus au plan de soutien piloté par le ministère de l'Économie ». Ces différents présidents de fédération assurent également constater « avec amertume, l'absence de prise en compte des spécificités de notre secteur par un dispositif d'accompagnement approprié ». Enfin, en conclusion, il est ainsi notamment écrit : « Nous vous adressons aujourd'hui ce SOS, Monsieur le Président, afin que nous retrouvions la considération que nous pouvons espérer et l'accompagnement que nous pensons mériter. » A noter que prochainement de nouvelles restrictions pourraient bel et bien être annoncées. En attendant, selon les informations de L'Equipe, dans l'entourage d'Emmanuel Macron, ce serait la compréhension qui serait de mise. En effet, on estime ces inquiétudes « légitimes » et on se dit ainsi également prêt à voir si les aides déjà apportées ne sont pas suffisantes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.