Omnisports : La réouverture des stades en janvier ? " Un horizon qui s'éloigne " pour Blanquer

Omnisports : La réouverture des stades en janvier ? " Un horizon qui s'éloigne " pour Blanquer©Media365

Guillaume MARION, publié le dimanche 03 janvier 2021 à 22h15

Présent ce dimanche sur BFMTV, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, a évoqué avec pessimisme la réouverture des stades au public courant janvier.

La réouverture des stades au public, ce n'est visiblement pas pour tout de suite. Interrogé sur cette possibilité, Jean-Michel Blanquer s'est montré clair sur la question. « C'est évidemment notre objectif. On est attentifs à la situation sanitaire de chacun. (...) Ce que nous souhaitions, c'était la réouverture des stades en janvier avec un système de jauge proportionnelle, par exemple un siège sur deux. C'est un horizon qui s'éloigne peut-être un peu avec la situation épidémique mais on va faire notre maximum pour que ce soit possible dans les temps qui viennent. On le fera de manière responsable et toujours en lien avec les acteurs du sport. J'ai été frappé par leur caractère très responsable. Ils ont fait des protocoles sanitaires sport par sport, nous partageons les contraintes pour arriver à sortir de là le plus vite possible », a reconnu le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports ce dimanche, sur BFMTV.

« Plus de 100 millions d'euros pour ce soutien aux clubs »

Par la suite, Blanquer a également évoqué la situation financière des clubs, durement touchés par la pandémie du coronavirus depuis bientôt un an. « Sur le plan économique, on est très attentifs aux petits clubs et aux clubs de taille moyenne qui traversent des situations dures. C'est pourquoi le président de la République a décidé lui-même l'existence d'un fonds de compensation qui s'ajoute aux mesures générales de soutien. On a mis plus de 100 millions d'euros pour ce soutien aux clubs. Avec Roxana Maracineanu (la ministre déléguée aux Sports, ndlr), on est aussi très attentifs à la réouverture des stades, en étant pragmatiques et responsables », a également expliqué le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, attentif notamment à la situation qui touche ces derniers jours l'Aviron Bayonnais, à l'arrêt car certains joueurs étant affectés par la souche anglaise de la Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.