Omnisports : Des maires veulent adapter les jauges dans les enceintes sportives

Omnisports : Des maires veulent adapter les jauges dans les enceintes sportives©Media365

Marie Mahé : publié le mardi 27 octobre 2020 à 17h20

Dans une lettre adressée à Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, François Baroin et Johanna Rolland demandent à ce que les jauges dans les enceintes sportives soient adaptées en fonction de la capacité de celles-ci.



Des maires ont décidé de se faire entendre. En effet, certains d'entre eux veulent adapter les jauges en vigueur dans les différentes enceintes sportives de leurs villes respectives. En effet, François Baroin, maire de Troyes et également président de l'association des maires de France, ainsi que Johanna Rolland, présidente de France Urbaine et aussi maire de Nantes, ont écrit, en ce sens, à la ministre déléguée aux Sports, à savoir Roxana Maracineanu. Pour eux, il est davantage nécessaire d'adapter cette jauge d'accueil du public en fonction de la capacité des différentes enceintes sportives concernées. Aujourd'hui, ces jauges sont limitées à 1000 personnes voire 5000 et pour les signataires de cette lettre, cela reste plutôt arbitraire.

« Cette nouvelle modalité permettrait d'amortir les pertes des clubs »

Les deux maires concernés ont ainsi notamment écrit : « Cette nouvelle modalité de calcul des spectateurs permettrait d'amortir les pertes des clubs pour qui la billetterie et le sponsoring constituent la principale ressource et allègerait les charges des collectivités locales ». Enfin, François Baroin et Johanna Rolland en ont ainsi également profité pour appeler aussi à la « mobilisation de l'ensemble des acteurs du sport, et notamment de l'État, au profit du sport amateur ». Ce dernier appel rejoint finalement, en quelque sorte, la lettre envoyée à Emmanuel Macron, le président de la République française, par 95 présidents de fédération, qui lancent là un « SOS » pour sauver le secteur du sport en France, en pleine pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir également à travers le monde. En attendant, de nouvelles restrictions, dans cette crise sanitaire, seraient sur le point d'être annoncées en France. Un nouveau coup dur pour le sport notamment, à n'en pas douter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.