OL, Fabregas, Al Pease : Les 4 mai qui ont marqué l'histoire du sport

OL, Fabregas, Al Pease : Les 4 mai qui ont marqué l'histoire du sport©Panoramic, Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 04 mai 2020 à 13h02

Le monde du sport étant en pause forcée pour cause de pandémie de coronavirus, la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 4 mai qui est à l'honneur.


Événements

2002 : L'OL dans la cour des grands

À l'issue de la dernière journée du championnat 2001-2002 et de sa victoire face au RC Lens (3-1), l'Olympique Lyonnais devient champion de France pour la première fois de son histoire.

2003 : Montpellier sur le toit de l'Europe

Après sa victoire face au PSA Pampelune (50 à 46 sur l'ensemble des deux matchs), le Montpellier Handball devient champion d'Europe pour la première fois de son histoire. À ce jour, le club héraultais est le seul et unique club de français masculin vainqueur de la Ligue des Champions (2003, 2018).

Naissances :

Cesc Fabregas (football) né en 1987

Cesc Fabregas a évolué dans plusieurs grands clubs européens au cours de sa carrière (Arsenal, Barcelone, Chelsea, Monaco), et remporté de nombreux titres nationaux. Mais au niveau européen, son palmarès est vierge. En 16 ans de carrière professionnelle, l'Espagnol a disputé une finale continentale, en Ligue des Champions, avec cette défaite en 2006 contre son club formateur du FC Barcelone avec Arsenal (2-1). Régulièrement appelé en sélection espagnole, Fabregas fait partie de la génération dorée qui remporte le triplé historique Euro 2008 - Coupe du monde 2010 - Euro 2012.

Rory McIlroy (golf) né en 1989

Ce golfeur nord-irlandais a débuté sa carrière en septembre 2007 à 18 ans. Il se distingue en remportant l'US Open en 2011, le British Open en 2014 et l'US Open PGA en 2012 et 2014. En 2019, à la suite de sa bonne saison, le golfeur nord-irlandais est élu joueur de l'année du circuit PGA.

Décès :

Al Pease (Formule 1) décédé en 2014

Al Pease reste dans les annales de la Formule 1 en devenant le seul pilote exclu en plein milieu d'une course pour lenteur excessive lors du Grand Prix du Canada 1969. Après avoir provoqué plusieurs bouchons et gêné ses concurrents en occupant la trajectoire idéale à vitesse modérée, il provoque l'abandon d'un pilote qui tentait de le dépasser. Les commissaires de course disqualifient Al Pease pour conduite trop lente et dangereuse. Pease entre dans l'histoire de la Formule 1 en devenant l'unique pilote disqualifié pour un tel motif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.