Nouveau record d'affluence pour la Women Super League

Nouveau record d'affluence pour la Women Super League©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le lundi 09 septembre 2019 à 15h16

Ce week-end, la Women Super League (WSL) a enregistré un record d'affluence. Plus de 31 000 personnes ont assisté au derby de Manchester entre City et United, à l'Etihad Stadium.



Trêve internationale oblige, la Premier League a pris une semaine de repos. Son équivalent féminin, la Women Super League, faisait quant à elle son grand retour. Sa première journée de championnat a eu un grand succès en tribunes, notamment du côté de l'Etihad Stadium, où le derby de Manchester se disputait, entre City et United, remporté par les Citizens (1-0). La rencontre a établi un nouveau record d'affluence pour le championnat anglais, avec 31 213 personnes présentes au stade. Ce record pulvérise le précédent qui était de 5 265 spectateurs réunis l'an dernier lors de Brighton - Arsenal et est en partie dû au parcours de la sélection anglaise lors de la Coupe du monde cet été. Éliminées en demi-finales du Mondial, les Three Lionnesses ont effectué des performances très abouties et ainsi créé un véritable engouement populaire outre-Manche. Pour preuve que le football féminin est de plus en plus suivi, la victoire de Chelsea (1-0) ce dimanche contre Tottenham a été suivie par près de 25 000 personnes à Stamford Bridge. Cette nouvelle palme pour le football féminin anglais est, certes, impressionnante mais le double sera nécessaire pour battre l'affluence record pour un match de clubs (Atletico Madrid - FC Barcelone, 60 000 spectateurs). Il en faudra le triple pour succéder à la plus grosse affluence jamais atteinte, matchs de clubs et de sélections confondus. Celle-ci a été enregistrée lors de la finale de la Coupe du monde 1999 entre les États-Unis et la Chine (0-0 puis 5-4 t.a.b). 90 000 personnes se trouvaient au Rose Bowl de Pasadena, en Californie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.