NFL : Une draft à distance sans grande surprise

NFL : Une draft à distance sans grande surprise©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, publié le vendredi 24 avril 2020 à 10h32

Le quarterback Joe Burrow a été sélectionné en numéro 1 par les Bengals jeudi soir, lors d'une draft NFL virtuelle où il n'y aura pas eu de réelle surprise. Mais une ambiance évidemment particulière.



En raison de la crise sanitaire et des mesures de confinement qui l'accompagnent, la draft NFL, censée se dérouler à Las Vegas, a eu lieu en visioconférence jeudi soir. Roger Goodell, le patron de la ligue, a orchestré la cérémonie depuis son domicile de l'état de New York, lors d'une soirée évidemment pas comme les autres. Numéro un de la draft, le quarterback Joe Burrow, élu meilleur joueur universitaire avec LSU et qui a été choisi par les Bengals, a appris la nouvelle sur son canapé, avant d'être félicité par ses parents. Des scènes intimistes, bien éloignées du grand cirque habituel de la cérémonie.

La pression sur Rodgers ?


Les lieux où se situaient les acteurs de cette soirée ont ainsi fait beaucoup réagir, du luxueux yacht de Jerry Jones, le richissime propriétaire des Cowboys, à l'impressionnante baie vitrée du coach des Cardinals, Kliff Kingsbury. Au niveau des choix, les Redskins ont opté, après les Bengals, pour le très attendu defensive end Chase Young, alors que les Lions ont sélectionné un autre joueur d'Ohio State, le cornerback Jeff Okudah. En quatrième choix, les Giants ont un peu surpris avec l'offensive tackle Andrew Thomas, tandis que les Dolphins (n°5) ont décidé de miser sur le phénomène Tua Tagovailoa, qui a reculé dans cette draft en raison de ses blessures. A noter le choix étonnant des Packers, qui comptent dans leurs rangs Aaron Rodgers et ont tout de même décidé de prendre un quarterback, Jordan Love. Une draft qui comptera au final 255 joueurs répartis sur sept tours, et qui se terminera samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.