NFL - Packers : Face aux rumeurs d'orteil Covid, Rodgers montre son pied !

NFL - Packers : Face aux rumeurs d'orteil Covid, Rodgers montre son pied !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 25 novembre 2021 à 22h16

Aaron Rodgers, déjà positif au Covid début novembre, a bien l'orteil fracturé et non... un orteil Covid, curieux symptôme annoncé aux Etats-Unis et qui a engendré un rapprochement avec la blessure du quarterback des Packers.



Testé positif au coronavirus au début du mois, Aaron Rodgers plaisantait mardi lors d'un podcast sur la possible existence d'un orteil Covid comme symptôme (des lésions sur l'orteil). Sauf que le lendemain, le quarterback star des Green Bay Packers annonçait une fracture à l'orteil... Il s'est donc contraint à le dévoiler en conférence de presse : "Je vais vous montrer les lésions sur mon pied, si on arrive à les voir à la caméra. Oh, il n'y en a pas, quelle surprise ! J'ai dit qu'il devait y avoir un problème osseux, que c'était pire qu'un orteil en gazon... C'est vraiment incroyable que je doive parler de mes infos médicales, mais j'ai bien un orteil fracturé, et je n'avais jamais entendu parler de l'orteil Covid auparavant... Je n'ai aucune lésion, c'est juste un cas classique de désinformation."

"C'est surprenant, venant d'une institution journalistique"

Aaron Rodgers s'en prend ainsi au Wall Street Journal, qui a lancé ce sujet le concernant : "C'est surprenant, venant d'une institution journalistique qui était réputée autrefois. Mais c'est le monde dans lequel nous vivons désormais." Le triple MVP de NFL (2011, 2014, 2020), symbole des Packers avec qui il a été champion en 2010, fêtera ses 38 ans la semaine prochaine. Il a même mis son orteil en photo de profil Twitter.


Aaron Rodgers, qui ne veut pas se faire vacciner car il est allergique à un des composants, espère des excuses de nos confrères américains. Sa blessure à l'orteil est effectivement si sérieuse qu'il a dû sortir avant la mi-temps dans le Minnesota, sur le terrain des Vikings (34-31), afin de se remettre d'aplomb pour la seconde période avec un traitement adéquat. Il envisage l'opération si celle-ci ne le fait pas manquer d'autre rencontre. Après onze matchs, les Packers ont le deuxième meilleur bilan de la Ligue avec huit victoires et trois défaites.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.