Mondial 2018 : une compétition parallèle pour les recalés ?

Mondial 2018 : une compétition parallèle pour les recalés ?©Panoramic

6medias, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 21h00

C'est ce qu'on appelle la « consolante » dans les cours de récré. Une compétition pour que les perdants puissent tout de même jouer pendant que le tournoi principal se poursuit.

Pas de jaloux. Une idée que la Fédération américaine vient de soumettre en vue du Mondial 2018.
Selon la BBC, les Etats-Unis songent à organiser une compétition où les prestigieux recalés comme l'Italie, les Pays-Bas, le Chili, et évidemment les Etats-Unis pourraient s'affronter.



Une contre-Coupe du Monde qui n'en est pour l'instant qu'au stade d'idée. Aucune sélection n'a encore été démarchée. Interrogée par la BBC, la FIFA a déclaré qu'un tel tournoi est possible « s'il respecte les règles et règlement habituels du football international ».
Reste à savoir si les candidats malheureux auront envie de participer à ce « tournoi des perdants », plutôt que de se consoler en vacances.
 
21 commentaires - Mondial 2018 : une compétition parallèle pour les recalés ?
  • Dans ce cas là il faut faire un classement permanent avec des matches à longueur d'année: le second rencontre le premier: s'i il gagne il passe premier. Le 5° rencontre le 4°: si il le bat il passe 4°. Le 40° rencontre le 39°: si il le bat il passe 39°. Et tout à l'avenant avec toutes les équipes nationales. Si le 50° veut prendre le risque de rencontrer le 15° il peut: si il gagne il passe 15°, si il perd il perd 35 (50-15) places au classement.

  • le premier prix sera !!!!!!!! LE REMBOURSEMENT DES SOMMES TOUCHEES

  • On pourrait aussi remplacer les compétitions par des tirages au sort.

  • Faudra-t-il être 1er ou dernier des perdants ?

  • La consolante c'est la compétition réservée à la pétanque à ceux qui ont perdu la première partie d'un tournoi.
    C'est très sérieux avec aussi un prix (petit) pour l'équipe gagnante. Alors, pourquoi ne pas transposer au foot ? en fait, au foot, c'est seulement une histoire de gros sous avec spectateurs et télés, aujourd'hui, ce serait justement pour consoler l'équipe d'Italie et lui permettre de gagner quand même un trophée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]