Mondial 2010, Thomas Voeckler, Philippe Chatrier : Les 22 juin qui ont marqué l'histoire du sport

Mondial 2010, Thomas Voeckler, Philippe Chatrier : Les 22 juin qui ont marqué l'histoire du sport©Media365

Dimitri Ferrero, publié le lundi 22 juin 2020 à 13h30

La rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 22 juin qui est à l'honneur.


Événement

2010 : Les Bleus terminent par une défaite

Lors du dernier match de poule de l'équipe de France de football lors de la Coupe du Monde 2010, les hommes de Raymond Domenech s'inclinent 2 buts à 1 face à l'Afrique du Sud. Un match qui scelle définitivement les minces espoirs de qualification des Bleus pour les huitièmes de finale de la compétition. Comme en 2002, l'équipe de France quitte la compétition dès le 1er tour.

Naissance

Thomas Voeckler (cyclisme) né en 1979

Thomas Voeckler devient populaire aux yeux du grand public lors du Tour de France 2004 en portant le maillot jaune pendant dix jours. Il réédite cet exploit lors du Tour de France 2011, dont il finit à la 4eme place du classement général. Il remporte le maillot de meilleur grimpeur du Tour de France 2012. Durant sa carrière, le natif de Schiltigheim a notamment été champion de France sur route en 2004 et 2010, et vainqueur du Grand Prix de Plouay 2007. Il prend sa retraite à l'issue du Tour de France 2017 et devient par la suite consultant.

Décès

Philippe Chatrier (tennis) décédé en 2000

Capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis en 1969, Philippe Chatrier occupe aussi de 1968 à 1973, la fonction de vice-président de la Fédération française de tennis. Il devient président de la FFT en 1973, puis président de la Fédération internationale de tennis en 1977. Sous son mandat, le tennis se popularise dans l'Hexagone Le nombre de licenciés est multiplié par six en deux décennies, dépassant même le cap du million. Devenu membre du Comité international olympique en 1988, Philippe Chatrier a grandement contribué au retour du tennis aux Jeux Olympiques. En 1992, il devient membre de l'International Tennis Hall of Fame. Moins d'un an après son décès, le court central du stade de Roland-Garros reconstruit est baptisé court Philippe-Chatrier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.