MMA - UFC : Ngannou fêté en héros au Cameroun

MMA - UFC : Ngannou fêté en héros au Cameroun©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 01 mai 2021 à 11h54

De retour au Cameroun un mois après avoir été sacré champion UFC des lourds, Francis Ngannou a eu le droit à un incroyable accueil dans son pays natal.



Il est de retour ! Un mois après avoir conquis la ceinture de champion UFC des poids lourds en prenant sa revanche face à Stipe Miocic d'un violent KO au deuxième round, Francis Ngannou (34 ans) a effectué son retour au Cameroun en début de semaine. Alors qu'il était dans le coin de son grand ami Kamaru Usman samedi dernier à Jacksonville (Floride), où le Nigérian a conservé face à Jorge Masvidal son titre de champion des welters, le «Predator» a atterri lundi à l'aéroport de Douala. Et il était très attendu, par une foule nombreuse qui l'a accompagné dans les rues de la capitale pour une parade de plusieurs heures où il a pu montrer sa ceinture à un public conquis, avant de la présenter au gouverneur de la région puis au ministre des Sports, qui a lui remis de manière solennelle la lettre de félicitations du chef de l'Etat, Paul Biya.

Et il a pu remercier tous ses supporters le soir lors d'un gala organisé par une entreprise de télécommunication. "Ça fait un mois que j'attends impatiemment ce jour et finalement il est là. Cela me fait chaud au cœur de voir la population, tout le monde qui s'est mobilisé pour me souhaiter la bienvenue à la maison, a ensuite déclaré Ngannou. Je voudrais vous remercier du fond du cœur pour le soutien que vous m'apportez, car c'est ce soutien-là qui m'a permis de tenir le coup jusqu'ici. Il y a trois ans, j'ai échoué dans ma mission, mais je vous avais promis que je ramènerai la ceinture à la maison et ce sont vos encouragements quotidiens que je reçois qui sont ma motivation." Des supporters qui lui avaient déjà réservé un bel accueil lors de son retour après sa première défaite contre Miocic en janvier 2018. Concernant le prochain combat de celui qui a débuté le MMA à Paris, où il a d'abord dormi dans la rue, pourrait s'agir d'une nouvelle revanche, contre Derrick Lewis, plutôt qu'un affrontement contre l'ancien champion des lourds-légers Jon Jones, qui ne parvient pour l'instant pas à s'entendre financièrement avec l'UFC pour ce "megafight" que toute la planète MMA attend.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.