MMA : McGregor, "gonflé comme un ballon de baudruche"

MMA : McGregor, "gonflé comme un ballon de baudruche"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 08 janvier 2020 à 14h59

Conor McGregor, qui a dû prendre du muscle pour son retour dans l'UFC, n'impressionne pas Khabib Nurmagomedov et son clan, qui ne veulent pas entendre parler d'une revanche contre l'Irlandais.


C'est le 18 janvier, à Las Vegas, que Conor McGregor va effectuer son grand retour dans l'UFC, lui qui n'a plus remporté de combat depuis sa victoire contre Eddie Alvarez en novembre 2016. Opposé à Donald "Cowboy" Cerrone, l'Irlandais a déjà en tête une revanche face à Khabib Nurmagomedov, un champion UFC des légers qui l'avait largement dominé en octobre 2018.

Un deuxième acte que Dana White, le patron de l'organisation-reine du MMA, appelle lui aussi de ses vœux. Mais le Russe, qui doit défendre sa ceinture le 18 avril prochain face à Tony Ferguson lors d'un combat très attendu, n'est lui pas encore disposé à accorder une revanche à McGregor, avec qui il entretient des rapports particulièrement houleux. Leur affrontement s'était d'ailleurs terminé dans une grande confusion, Nurmagomedov escaladant l'octogone pour se jeter sur l'un des membres du clan du très provocateur Dublinois, avant un début de bagarre dans la salle. Des incidents qui avaient coûté plusieurs mois de suspension aux deux hommes.


Interrogé sur l'éventualité d'un deuxième combat, le manager du Daguestanais a répondu à McGregor, pour qui Nurmagomedov a "peur" de l'affronter à nouveau. "Conor ne fait pas partie de nos plans, a balayé Ali Abdelaziz pour TMZ. Et puis il pourrait très bien perdre contre Cowboy." Un manager pas franchement impressionné par les clichés d'un McGregor musclé comme jamais, lui qui a dû monter chez les welters (77 kg) pour défier Cerrone. "Il est gonflé comme un ballon de baudruche. C'est un body-builder", a-t-il ainsi raillé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.