MMA : Les débuts très réussis de Manon Fiorot à l'UFC

MMA : Les débuts très réussis de Manon Fiorot à l'UFC©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 21 janvier 2021 à 18h00

Pour ses grands débuts à l'UFC, la Française Manon Fiorot a fait très fort mercredi à Abu Dhabi, s'imposant avec la manière face à l'Américaine Victoria Leonardo. 

 

Abu Dhabi lui réussit décidément bien. Après y avoir remporté l'an dernier le titre de championne de l'UAE Warriors, Manon Fiorot était de retour dans la capitale des Emirats arabes unis, cette fois pour y effectuer ses grands débuts dans l'UFC (Ultimate Fighting Championship), l'organisation reine du MMA (Mixed Martial Arts), discipline désormais légalisée en France. Et la Niçoise de 30 ans ne s'est pas manquée mercredi. Opposée à l'Américaine Victoria Leonardo, issue des Contender Series de Dana White, le patron de l'UFC, elle l'a emporté sur TKO au deuxième round, plaçant d'abord un coup de pied dans la tête de son adversaire, avant d'enchaîner avec un déluge de coups de poing qui a amené l'arbitre à arrêter le combat. 

Une performance qui n'est pas passée inaperçue, même si l'ancien champion UFC reconverti commentateur Daniel Cormier a eu énormément de mal à prononcer son nom. Championne du monde amateur de MMA en 2017 puis sacrée à l'EFC, une organisation mineure, en 2019, elle n'a connu qu'une seule fois la défaite, pour ses débuts au Cage Warriors face à Leah McCourt à la décision partagée, et depuis enchaîné six succès, dont cinq par TKO. Et celle qui a commencé par le karaté, intégrant même l'équipe de France, avant de passer au kick-boxing puis au MMA, aura une belle carte à jouer dans cette catégorie des poids mouches dominée par la Russe Valentina Shevchenko, et où elle a les moyens de se faire une place. Une bonne nouvelle de plus pour un MMA hexagonal en plein essor et dont le chef de file est le poids lourd Ciryl Gane, vainqueur de ses quatre combats dans l'octogone et aujourd'hui septième mondial de sa catégorie. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.