Miracle d'Istanbul, Železný, Wilkinson : Les 25 mai qui ont marqué l'histoire du sport

Miracle d'Istanbul, Železný, Wilkinson : Les 25 mai qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 25 mai 2020 à 12h40

Le monde du sport étant en pause forcée pour cause de pandémie de coronavirus, la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 25 mai qui est à l'honneur.



1996 : Un record pour l'éternité 

Lors du meeting de Iéna qui se déroule en Allemagne, le Tchèque Jan Železný établit le nouveau record du monde du lancer du javelot, avec un jet mesuré à 98,48 mètres. En 2020, cette impressionnante marque n'a toujours pas été battue.

2005 : Le miracle d'Istanbul

À la mi-temps de la finale de Ligue des Champions, le Milan AC dominait nettement et menait 3-0, grâce à un but de Paolo Maldini dès la première minute de jeu, et un doublé de Hernán Crespo juste avant la mi-temps. En seconde période, Liverpool a opéré un incroyable retournement de situation pour revenir à 3-3 en moins de dix minutes. À l'issue de la séance de tirs au but, le club anglais a remporté la cinquième Ligue des Champions de son histoire.

Naissance

Jonny Wilkinson (rugby) né en 1979

Considéré comme l'un des plus grands rugbymen de l'histoire, Jonny Wilkinson est devenu mondialement connu grâce à son drop de la victoire à la dernière minute, face à l'Australie lors de la finale de la Coupe du Monde 2003. En 2009, après douze saisons passées du côté de Newcastle, Jonny Wilkinson rejoint le Rugby club toulonnais. Il a alors mené le club varois vers sa première victoire en Coupe d'Europe, avec une victoire en finale face à l'ASM Clermont Auvergne le 18 mai 2013 à Dublin. Pour sa dernière saison, il a réédité le même exploit avec son équipe, l'année suivante, en finale face aux Saracens à Cardiff, tout en y ajoutant également un titre de champion de France.

Décès

Krešimir Ćosić (basketball) décédé en 1995

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de basketball de l'ancienne Yougoslavie, Ćosić a dominé le basket européen durant quinze ans. En sa présence, l'équipe nationale de Yougoslavie gagnait tous les trophées qu'elle visait, devant et très rarement derrière l'URSS. Cette équipe a permis de décomplexer les Européens, leur faisant comprendre qu'ils étaient capables de concurrencer les Américains en matière de basket. Krešimir Ćosić a été élu, à titre posthume, membre du FIBA Hall of Fame.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.