Ministère des Sports : Maracineanu remplace Flessel

Ministère des Sports : Maracineanu remplace Flessel©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 04 septembre 2018 à 13h10

Roxana Maracineanu prend le relais de Laura Flessel au Ministère des Sports. Pour remplacer une ancienne immense championne française dans le fauteuil de l'ex-escrimeuse, le Premier Ministre Edouard Philippe a pensé à une... autre ancienne immense championne de notre pays, en la personne de Roxana Maracineanu (43 ans).

La meilleure nageuse française en fin d'années 90-début d'années 2000 a été nommée nouvelle Ministre des Sports, ce midi à quelques heures du remaniement ministériel. Avant l'ère Laure Manaudou, la jeune femme d'origine roumaine faisait même partie des plus brillantes nageuses de la planète. Championne du Monde (en 200m dos à Perth en 1998) et d'Europe, la future consultante natation du services des sports de France Télévisions une fois passée de l'autre côté de la barrière après la fin de sa carrière avait également été tout près du sacre lors des Jeux Olympiques de Sydney 2000, mais la spécialiste du dos avait dû finalement se contenter de la médaille d'argent.

Maracineanu déjà missionnée par Edouard Philippe cet été

Au même titre que sa prédécesseure, Maracineanu présente un très gros palmarès dans son sport. Mais contrairement à « La Guêpe », qui a démissionné ce mardi matin, officiellement pour « raisons personnelles », la nouvelle membre du gouvernement Philippe présente l'avantage de ne pas posséder uniquement une expérience et une connaissance du sport, mais aussi un vécu politique. Élue Conseillère régionale d'Ile de France le 21 mars 2010 (elle a siégé six ans) sur la liste socialiste de Jean-Paul Huchon, l'ancienne championne de natation appartient même au monde politique. Ce qui a dû fortement peser dans la balance lorsque Edouard Philippe et Emmanuel Macron se sont penchés sur le nom de celle qui allait succéder à Laura Flessel. La démission de cette dernière étant dans les tuyaux, le Président de la République et son Premier Ministre ont eu le temps de mûrir leur réflexion, et donc de parier sur cette fille de réfugié politique à l'histoire particulière et au parcours qui rappelle celui de Jean-François Lamour, qui avait lui aussi mêlé sport et politique. Roxana Maracineanu figurait sur la liste d'Edouard Philippe depuis que ce dernier l'avait missionnée cet été sur le dossier des noyades chez les enfants.

Maracineanu : « Continuer la route à tracer la route initiée »

Lors de la cérémonie de passation de pouvoir, la nouvelle ministre a commencé par féliciter Laura Flessel : « Tu es un exemple remarquable pour nous tous et pour moi en particulier, a-t-elle déclaré. Merci pour ce que tu as fait depuis ton arrivée au Ministère. Tu es et tu resteras, dans la tête de tout le monde, la Ministre qui a ramené les Jeux d'été en France. Je suis de fière de reprendre le flambeau, pour continuer à tracer la route que tu as initiée. » La Franco-Roumaine a également tenu à rappeler son attachement à la nation française : « Merci plus largement à la France, à cette République si accueillante, que je suis heureuse de pouvoir aujourd'hui servir. Il n'y a pas plus belle manière de rendre à la France ce qu'elle m'a donné, depuis mon arrivée en 1984, à l'âge de 9 ans, de Roumanie. » Et Roxana Maracineanu le sait, elle aura du pain sur la planche. Car si l'organisation des JO 2024 a été remportée par Paris, le plus dur reste à faire. Mais ce n'est pas sa seule préoccupation : « Je suis heureuse de pouvoir embrasser les missions qui me sont confiées : 3 millions de pratiquants en plus, la modernisation de la gouvernance du sport, la responsabilisation des associations, la réussite de l'organisation des grands événements qui vont avoir lieu sur notre territoire et bien sûr, nos Jeux Olympiques », a insisté cette dernière. C'est probablement sur ce sujet qu'elle sera la plus attendue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.