Masters d'Augusta : Woods, onze ans plus tard !

Masters d'Augusta : Woods, onze ans plus tard !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 14 avril 2019 à 20h37

Onze ans après son dernier titre en Majeur, Tiger Woods (43 ans) a écrit une nouvelle page de sa légende en remportant dimanche le Masters d'Augusta après avoir rendu une dernière carte de 70 tandis que le leader Francesco Molinari a craqué. Pour la cinquième fois de sa carrière, le mythique golfeur américain, qui en est désormais à quinze titres en Grand Chelem, enfile la non moins célèbre veste verte.



Le « Tigre » rugit toujours. A 43 ans, Tiger Woods a renoué avec sa légende en remportant dimanche le Masters d'Augusta pour la cinquième fois de sa carrière après avoir déjà enfilé la célèbre veste verte à quatre reprises, en 1997, 2001, 2002 et 2005. Quatorze ans après sa dernière victoire à Augusta (ce qui ne personne n'avait encore jamais réussi), le mythique champion américain retrouve ainsi le goût d'un titre en Grand Chelem, lui qui en compte désormais quinze mais qui n'avait plus triomphé sur un Majeur depuis onze ans. En quête d'un nouveau sacre depuis l'US Open 2008, le « Tigre », de retour au premier plan l'an dernier après deux saisons dans l'ombre dues à ds blessures et à des problèmes extra-sportifs qui l'avaient même amené à s'interroger sur la suite à donner à sa carrière, a coiffé au poteau tous ses rivaux à l'issue d'une quatrième et dernière journée qui l'a couronné alors qu'il était loin de partir avec les faveurs des pronostics. Avant d'inverser la situation, Woods semblait en effet davantage partie pour terminer à une place d'honneur, certes honorable.

Molinari craque, le « Tigre » sort ses griffes



A l'issue du troisième parcours, il accusait en effet une longueur de retard sur le leader Francesco Molinari, lauréat du British Open l'été dernier et bien décidé à remporter son premier Masters. Malheureusement pour l'Italien, il s'est écroulé au pire moment, relaçant complètement les chances de cinq de ses concurrents, tous à égalité avant d'attaquer le trou numéro 15. C'est à ce moment que celui qui est devenu dimanche le deuxième vainqueur le plus âgé du Masters derrière Jack Niklaus (46 ans en 1986) a décidé de porter l'estocade, avec deux birdies consécutifs qui lui ont permis de se retrouver seul devant, deux coups de plus que les quatre autres prétendants Dustin Johnson, Brooks Koepka et Xander Schauffele. Les trois hommes échouent finalement à une longueur de la légende Tiger Woods. Excusez du peu, pour renouer avec sa glorieuse histoire, le Californien a pu se contenter d'un bogey pour terminer le travail. Alors que beaucoup l'avaient pensé perdu pour le golf, revoilà le « Tigre » lancé sur les pas de Niklaus (18 victoires en Grand Chelem, contre 15 pour Woods). Le phœnix n'est plus le seul à savoir renaître de ses cendres.


MASTERS D'AUGUSTA (GEORGIE, ETATS-UNIS)
Classement à l'issue du 4eme et dernier tour (par 72) - Dimanche 14 avril 2019
1- Tiger Woods (USA) 275 (70-68-67-70) (-13 sous le par)
2- Dustin Johnson (USA) 276 (68-70-70-68) (-12)
- Xander Schauffele (USA) 276 (73-65-70-68) (-12)
- Brooks Koepka (USA) 276 (66-71-69, 70) (-12)
5- Jason Day (USA) 277 (70-67-73-67) (-11)
- Webb Simpson (USA) 277 (72-71-64-70) (-11)
- Tony Finau (USA) 277 (71-70-64-72) (-11)
- Francesco Molinari (ITA) 277 (70-67, 66-74) (-11)
9- Jon Rahm (ESP) 278 (69-70-71-68) (-10)
- Patrick Cantlay (USA) 278 (73-73-64-68) (-10)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.