Martin Fourcade critique les conditions météo, l'IBU le reprend

Martin Fourcade critique les conditions météo, l'IBU le reprend©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 07 janvier 2018 à 16h33

Alors que le relais masculin d'Oberhof s'est déroulé dans des conditions extrêmes, Martin Fourcade (qui ne disputait pas la course), s'est fendu d'un Tweet, auquel a répondu la Fédération internationale.

151 tours de pénalité ! C'est ce qu'ont parcouru, au total, les concurrents du relais masculin 4x7,5km d'Oberhof ce dimanche. La course s'est déroulée dans des conditions dantesques en raison du brouillard, et la plupart des biathlètes ont dû effectuer des tours de pénalité. Martin Fourcade, qui ne participait à cette course remportée par la Suède (la France a terminé 5eme), a ironisé dans un tweet pendant la course, alors qu'on se demandait si elle allait être annulée ou pas : « Oberhof à son meilleur ! » Ce qui quoi la Fédération internationale lui a répondu : « Absolument, mais n'est-ce pas l'imprévisibilité de ce sport qui fait que nous l'aimons tant ? » Réponde du double champion olympique : « Non. Ce que nous aimons, ce sont les conditions justes, pas la loterie ». L'IBU n'a pas répondu à ce deuxième tweet, mais aurait sans doute pu rétorquer à son champion que les conditions, aussi horribles soient-elles, étaient les mêmes pour tout le monde...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Martin Fourcade critique les conditions météo, l'IBU le reprend
  • Heureusement, grâce au réchauffement climatique on n'en entendra bientôt plus parler(des sports d'hiver)

  • je répond aux imbéciles qui critiquent Martin Fourcade il à cent fois raison de critiquer la météo l' IUB aurait du arreter la course

  • s'il lui avait été répondu "les conditions, aussi horribles soient-elles, étaient les mêmes pour tout le monde" il aurait pu répondre que lorsque les conditions sont extrêmes, même si elles sont les mêmes pour tout le monde, elle ne permettent pas de faire la différence entre les meilleurs et les autres. Imaginez un cent mètre dans la boue ou encore pire un cent mètre nage libre avec 20 cm d'eau pourquoi pas...

  • a tous les baveux qui critiquent le post de Fourcade ,il n'a fait que critiquer les conditions météo !!
    Ou est le problème ,il n'a rien fait d'autre !!
    Il faut toujours qu'il y ai des débiles qui cherchent la m.rde partout !!!
    Bravo Martin ,on a besoin de gars comme toi !!
    BRAVO !!!

  • Je trouve Martin super quand il combat le dopage dans le ski je le trouve super quand il courre mais là les conditions étaient les même pour tous le monde et certain on fait des cartons plein au tir donc jouable pour moi ! et je suis d'accord avec la fédé le biathlon est une compétition d'adaptation.

    Justement non! les nappes de brouillard était diffuses et avait tendance à se déplacer ou changer de consistance.
    il n'y avait qu'a regarder le cirque de l'entraineur allemand pendand le 2 eme relai alors que son équipe était perdue au dela de la 12eme place et sa satisfaction lors de leur arrivée 6eme je crois.