Marseille : Adil Rami se défend face aux accusations de Pamela Anderson

Marseille : Adil Rami se défend face aux accusations de Pamela Anderson©Media365
A lire aussi

Rédaction : publié le samedi 29 juin 2019 à 11h45

En réponse aux accusations de violences émises à son encontre par Pamela Anderson, Adil Rami a tenu à se défendre, sur son compte Instagram.

Adil Rami a décidé de ne pas se laisser faire. Ce samedi, sur son compte Instagram, le défenseur de l'Olympique de Marseille a posté un long message, dans lequel il se défend contre les accusations de violences conjugales portées à son encontre par l'actrice Pamela Anderson, son désormais ex-compagne : « Salut tout le monde. Bon j'ai pas le choix, je suis désolé. J'ai gardé le silence parce que je suis choqué et c'est super difficile de prendre la parole sans qu'on interprète chaque mot. Mais j'ai trop de choses sur le cœur. Je vais faire simple et super clair et comme je l'ai déjà dit je ne vais pas commenter les détails de notre vie avec Pamela. Je tiens à vous dire que ces accusations de violences sont complètement fausses et je peux pas laisser passer ça. J'hallucine tellement c'est grave. Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c'est impossible et que j'en suis incapable. Si elle voulait me toucher elle a bien choisi. »

« C'est vraiment dégueulasse »



Avant de poursuivre : « Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de solidarité femmes que j'ai rencontré et ce combat ! C'est vraiment dégueulasse. Après voilà je respecte la décision de l'association, ça m'attriste mais je respecte. Après mentir pour garder une bonne relation avec son ex et ses enfants c'est une chose, mais utiliser des mensonges sur la violence pour me nuire, ça va trop loin et c'est injuste. Encore une fois je ne laisserai pas ces accusations fausses sur moi et ma famille sans réponse. Tout ça est trop grave. Voilà j'ai dit ce que j'avais à dire et avec le cœur. Je laisse les pros s'en occuper maintenant. Pour moi place à l'avenir. Adil »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.