Luke Rowe (Sky) s'en prend à un spectateur à Lorient

Luke Rowe (Sky) s'en prend à un spectateur à Lorient©Media365

Sylvian Baudry, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 13h10

Luke Rowe a jeté la pancarte d'un spectateur au sol avant le départ de la cinquième étape du Tour de France, mercredi. Il y était écrit "Sky, rentrez chez vous".

Quand un coéquipier de Christopher Froome s'en prend à un spectateur. L'équipe Sky n'est pas vraiment bien reçue sur ce Tour de France 2018, ce n'est rien de le dire. Ce mercredi, au moment d'aller signer avant le départ de la cinquième étape, Luke Rowe s'est retrouvé face à une pancarte « Sky go home ! » (« Sky, rentrez chez vous"), brandie par un spectateur. Le Gallois l'a alors saisie, avant de la jeter au sol. Au début, le coéquipier de Chris Froome a nié s'en être pris à ce spectateur, avant d'avouer, à l'arrivée à Quimper.

Luke Rowe se dédouane


« Il y avait un gars à côté du bus, avec une pancarte où il était écrit « Sky go home ! ». Quand je suis sorti du bus pour aller signer, je suis passé devant lui et il le secouait. Il était à côté de son fils, qui portait un t-shirt de l'équipe, décrit Luke Rowe auprès de Velonews. Il riait, j'en riais aussi, puis je l'ai arraché. Je ne pense pas qu'il ait été très importuné. » La Gallois de 28 ans n'a pas estimé avoir fait quelque chose de mal : « Je ne pense pas devoir être désolé. Je n'ai à m'excuser de rien, ce n'était pas grand-chose, juste une plaisanterie. » Une plaisanterie qu'il avait pourtant d'abord préféré cacher aux journalistes.

A noter que la formation britannique avait déjà dû faire face à des sifflets, jeudi, lors de la présentation des équipes à Noirmoutier, ou encore sur le bord de la route, au cours du contre-la-montre par équipes à Cholet, lundi. La Team Sky a décidément du mal à se défaire de l'image accolée à son leader Christopher Froome, blanchi une semaine avant le départ de la Grande Boucle. Le Kényan de naissance avait subi un contrôle antidopage anormal au salbutamol durant la dernière Vuelta.




Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU