Les règles anti-Israël font jaser

Les règles anti-Israël font jaser©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 18 octobre 2017 à 14h41

A l'occasion du tournoi d'Abu Dhabi de judo, les organisateurs ont décidé des règles à la délégation israélienne. Ces mesures mises en place par un pays qui ne reconnait pas l'Israël ont été considérées comme discriminatoires pour la ministre israélienne des Sports.

Ce sont encore des décisions qui vont secouer la partie de Moyen et du Proche Orient. Dans une région particulièrement tendue face à la situation palestino-israélienne, la décision des organisateurs du tournoi d'Abu Dhabi de judo risque de mettre de l'huile sur le feu. Le Grand Chelem (26 au 28 octobre) va imposer des règles strictes aux athlètes israéliens dans leur politique de non-reconnaissance du pays. Les athlètes ne pourront pas arborer les initiales du pays « ISR » sur leurs kimonos. L'hymne ne sera joué que si l'un des coéquipiers d'Or Sansson remporte la finale.

Ces mesures discriminatoires, la ministres des Sports d'Israël ne les accepte pas et les condamne. « Ces exigences vont à l'encontre du mandat des fédérations sportives internationales, dont le but essentiel est de séparer la politique et le sport », a rédigé Miri Regev dans une lettre au CIO. Ce n'est pas la première fois que les organisateurs du tournoi demandent aux judokas de ne pas montrer de signes faisant allusion à l'Israël. En 2015, ils avaient accepté d'évoluer avec des kimonos de la Fédération Internationale de judo.

 
7 commentaires - Les règles anti-Israël font jaser
  • sans polémique aucune
    Pourquoi Israêl dispute les championnats d'Europe et la coupe d'Europe dans tous les sports collectifs?
    Si j'en crois la géographie Israel n'est pas en Europe.

  • ah, si les federations faisaient respecter les engagements de l'esprit sportif !!!!

  • Juifs et Arabes ne peuvent pas se voir depuis bien longtemps. Ce n'est pas près de changer. Mais inadmissible que dans le sport cet état d'esprit soit encore accepté.

    Sport ou pas ce sont des obsédés de la possession et des jérémiades faites vos compétitions intramuros et ne venez pas emm..... les autres !

  • Tout d'abord, il est clair que le mélange sport et politique n'est pas très bon. Mais le sport est devenu de la politique et les états utilisent le sport comme vitrine de leur société et de leur régime. Israel n'est pas reconnu par les pays arabes depuis 1948. Ce pays est l'enfant de la guerre froide et de la mauvaise conscience occidentale. Et si l'on se place dans l'optique arabe ce que nous ne faisons jamais nous occidentaux, pour eux il s'agit d'un problème colonial. C'est un état créé de toute pièce après 1945, qui s'appuie sur une légitimation historique, mais alors que dire d'un pays proche d'Israël, les Etats-Unis et que devraient donc dire les indiens d'Amérique du Nord sur leur revendication légitime. On n'en sort pas de ce débat. Mais bon chacun voit à sa porte !! en arabe la Palestine se dit Filastin des Philistins c'est aussi de l'histoire ancienne. Non ce qui m'ennuie et je le dis très clairement à la rédaction et à celle ou à celui qui a rédigé cet article ; l'Israël ça la fout mal ! Moi y en a bien parlé la France ! C'est insupportable de voir sur la toile des gens qui ne savent pas rédiger , Israël ne prend pas d'article si on dit la France on n'écrit pas l'Israël. Bref ... Relisez-vous avant de publier c'est la moindre des corrections envers votre lectorat.

  • on accepte la syrie qui a martyrisé son peuple,pouquoi.il y a deux poids deux mesures, je n'approuve pas pour autant israel qui opprime les palestiniens depuis 1947 mais il y a d'aus terrains pour traiter ces problemes là

    vous devriez relire de vrais livres d' Histoire et pas celle que colporte les médias et même le gouvernement français !
    L' Histoire de l' empire romain suffit à lui-même pour établir que la judée et la samarie ont été conquises par les légions romaines. Pilate, Hadrien ou Hérode ne sont pas issus d'une B.D. et que la conquête romaine parle de destruction du Temple à Jérusalem ! ! ! 600 ans avant que l'on entende parler de Mahomet dans le désert de la, péninsule arabique.
    On pourrait remonter plus loin dans l'Histoire avec les Médes et des Perses ou des Assyriens avec Nabucodonosor
    qui a fait la guerre à Israël avec la prise de Jérusalem 600 ans avant notre ère !
    Canaan est devenue Judée Samarie qui n'est devenue "Palestine" que par ordre de l'empereur Hadrien qui a voulu effacé le nom d' Israël ! ! !
    L' Histoire se répète avec ces émirats arabes qui veulent effacer le nom d'Israël
    avec Macron qui "inaugure" le musée du Louvre en parlant de combattre l'obscurantisme,
    mais qui se garde bien de condamner le vote de la France à l' unesco
    qui foule au pied 3.000 ans de judaïsme à Jérusalem
    et qui se tait sur les conditions qu' Abu dhabi exigent d'Israël pour un simple tournoi de judo ! ! !

    DONC TOUS LES OCCUPANTS DE CES TERRITOIRES ETAIENT JUIFS?......ET LES AUTRES OCCUPANTS N AVAIENT PAS DE CROYANCE DIGNE DE CE NOM,?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]