Les douloureuses confidences de Lewis Hamilton sur son enfance

Les douloureuses confidences de Lewis Hamilton sur son enfance©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 29 décembre 2016 à 21h11

Lewis Hamilton n'a pas toujours été le jeune homme riche, talentueux et sûr de lui qu'il est aujourd'hui. Dans une longue interview accordée au Time Magazine, le pilote de F1 est revenu sur son enfance difficile dans la banlieue de Londres.

Issu d'une famille plutôt modeste, le Britannique a dû faire face aux moqueries et au racisme de certains de ses camarades pendant sa jeunesse.

"Nous étions la sale famille de Noirs, avec l'équipement dégueulasse, la voiture dégueulasse et avec la remorque dégueulasse", raconte-t-il au magazine. Mais le triple champion du monde de formule 1 ne se laissait pas pour autant marcher sur les pieds, en particulier lors de ses débuts sur les circuits de karting. "Des parents venaient me parler et me disaient : 'Tu n'es pas assez bon. Il vaudrait mieux que tu arrêtes'. Ce à quoi je répondais : 'Je viens de battre votre fils, alors de quoi êtes-vous en train de parler ?'", se souvient-il.

Pour pouvoir se défendre, Lewis Hamilton a même voulu faire des sports de combat : "Je me rappelle avoir dit à mon père : 'Est-ce que je peux apprendre le karaté ?'". Son choix s'est finalement porté sur la boxe qu'il a pratiquée dès l'âge de six ans.

Mais ces attaques ont forgé son caractère de battant. "J'ai été victime de harcèlement et j'ai détesté ça. C´est pourquoi j'ai appris à me défendre", reconnait Lewis Hamilton dans les colonnes de Time Magazine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.