Le surf frappé par un nouveau drame

Le surf frappé par un nouveau drame©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 30 mars 2021 à 10h01

Quelques jours après le décès de Katherine Diaz, une tragique disparition a de nouveau frappé le monde du surf. Le jeune Pedro Tanaka (23 ans), double champion universitaire du Brésil, s'est noyé vendredi dernier. 

 

Le monde du surf n'en finit plus de pleurer ses jeunes champions. Une semaine après le décès de la Salvadorienne Katherine Diaz (22 ans), qui tentait de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo et a été frappée par la foudre lors d'un entraînement, un autre surfeur s'en est allé, bien trop tôt. Le Brésilien Pedro Tanaka (23 ans), triple champion de Sao Paulo et double champion universitaire du Brésil, s'est noyé vendredi, rapporte Globoesporte. Alors qu'il pratiquait la pêche sous-marine avec son père et son frère du côté de Sao Sebastiao, les trois hommes sont descendus à 20 mètres de profondeur, mais le jeune surfeur n'est jamais remonté à la surface. Et s'il a finalement pu être récupéré et a reçu les premiers soins sur la plage, il est décédé sur le trajet menant à l'hôpital. 

Un nouveau drame donc, quelques jours après une autre tragique disparition. Espoir de la discipline, Katherine Diaz s'entraînait elle une semaine plus tôt sur la plage d'El Tunco, dans le sud-ouest du Salvador, quand elle a été frappée par la foudre. "Katherine est venue saluer une amie, et on a ensuite entendu ce bruit, a raconté son oncle, Beto Diaz, à la presse locale, confiant qu'il se trouvait dans l'eau avec sa nièce au moment du drame. Son amie a aussi été repoussée par la force de l'éclair, comme moi avec la planche. Katherine est morte sur le coup." Elle redoublait d'efforts pour décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, où le surf va faire sa toute première apparition. Les World Surfing Games, dernier tournoi de qualification pour cette olympiade japonaise, auront d'ailleurs lieu au Salvador, où la discipline est très populaire, du 29 Mai au 6 juin prochain. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.