Le saut à ski perd sa légende Nykänen

Le saut à ski perd sa légende Nykänen©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le lundi 04 février 2019 à 12h37

Légende du saut à ski, Matti Nykänen est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le décès d'un mythe, le Finlandais ayant récolté quatre médailles d'or olympiques durant sa carrière, et d'un homme au parcours sulfureux.

Le 24 février 1988, alors que se termine l'épreuve de grand tremplin par équipes des Jeux Olympiques de Calgary, Matti Nykänen porte ses skis au ciel. Et il peut se féliciter. Le Finlandais vient alors de remporter la troisième épreuve (sur 3) de saut à ski. Un parcours parfait, inédit et jamais égalé. Ces trois médailles rejoignent alors sa collection, et un premier succès aux JO de Sarajevo en 1984. En dix ans d'activité, entre 1981 et 1991, Nykänen a rempli plus d'une armoire à trophées : aux quatre médailles d'or olympiques s'ajoutent une cinquième en argent, six titres mondiaux, un championnat du monde de vol à ski ou encore deux Tournées des Quatre Tremplins.

Du ciel aux ténèbres

Dans la nuit de dimanche à lundi, le saut à ski a probablement perdu son plus grand représentant. Matti Nykänen est décédé à l'âge de 55 ans et les causes de sa mort ne sont pas encore connues. Toutefois, la seconde partie de la vie du Finlandais aura été marquée d'excès multiples. Après s'être élevé dans les cieux mondiaux, Nykänen a connu la chute. Pourtant, une retraite prometteuse se profilait à l'origine pour lui, avec une carrière de chanteur à succès entamée en 1992. Puis l'alcoolisme et la violence ont fait leur apparition dans la vie de l'ex-champion. Des déboires qui le conduiront en prison à deux reprises, pour avoir poignardé son épouse en 2004 puis pour agression sur sa compagne en 2009. Quarante-deux mois sous les barreaux au total pour le sauteur/chanteur finlandais. Alors que retenir de Matti Nykänen ? Qu'il fut probablement le meilleur sauteur à ski de l'histoire, mais aussi un homme fantasque, sous emprise et capable du pire. Une vie romanesque, des podiums aux cellules, des cieux aux ténèbres. Un homme capable du pire, mais un champion capable d'exploits dont il était sûrement le seul à posséder le secret.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.