Le Raid Amazones fête ses 20 ans !

Le Raid Amazones fête ses 20 ans !

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 07 mars 2022 à 21h21

Fondé en 2001 par Alexandre Debanne, le Raid Amazones fête exceptionnellement ses 20 ans cette année. Dans la mesure où le rendez-vous n'a plus eu lieu depuis 2019, deux éditions vont se dérouler coup sur coup au Sri Lanka, entre le 13 mars et le 6 avril prochain. Une grande première pour le premier raid 100% féminin, solidaire et itinérant.


Si le Raid Amazones désirait marquer le coup pour l'occasion, il pouvait difficilement taper plus fort. Pour son grand retour après trois ans d'absence, le premier raid 100% féminin et solidaire souffle ses vingt bougies cette année. Alexandre Debanne, le fondateur, aurait dû fêter cet anniversaire plus tôt, mais la pandémie est passée par là et a obligé le Raid Amazones, déjà annulé en 2020 pour la même raison, à patienter une année de plus avant de reprendre ses droits. Le gâteau sortira donc finalement du four lors de cette édition 2022, qui marquera le grand retour de la compétition si chère à Alexandre Debanne. Ce dernier a même réservé une double ration aux participantes, puisque pour la première fois depuis la création du Raid Amazones, deux éditions vont se dérouler coup sur coup cette année, et ce en moins d'un mois. Fondée en 2001, l'épreuve est accessible aux femmes de tous âges et ce quel que soit leur niveau sportif . « Quand je vois arriver des filles ultra sportives, je fais un peu la grimace, car ce n'est pas la cible », rappelle Alexandre Debanne.

Retour au Sri Lanka

Le Sri Lanka, qui a déjà accueilli l'événement en 2004,2009 et 2018, hébergera deux éditions : une première du 13 au 23 mars prochain et une seconde du 27 mars au 6 avril. Et comme il est écrit que rien ne se passera comme prévu cette année sur le Raid Amazones, une troisième édition sera proposée aux concurrentes en fin 2022. Avec cette agitation, Alexandre Debanne en aurait presque oublié que son bébé, qui n'en est plus vraiment un, a déjà vingt ans. « Ceux deux décennies, je ne les ai pas vu passer. Je m'en suis rendu compte, mais ce n'est même pas moi qui y ai pensé. On m'a dit : "Tu as vu, ça fait vingt ans ?". Ah oui, merde, déjà (rires). On va essayer de mettre les petits plats dans les grands, dans la mesure du possible, car malgré la probable sortie de crise Covid, nous y sommes toujours. Il faut malgré tout que l'on respecte une bulle sanitaire, que l'on fasse attention à la distanciation sociale... On verra, on s'adapte au jour le jour », prévient l'ancien animateur. Ce féru de sport et de voyages, qui ne cache pas qu'il a profité de ces deux ans sans Raid Amazones pour recharger les batteries, n'est tout de même pas mécontent de reprendre du service.

« L'urgence nous remet direct dans le bain »

« Ce n'est pas que ça ne m'a pas manqué, mais lors du dernier Raid en 2019 au Vietnam, on sortait de trois ans de sprint et on tournait à trois Raid par an...! Les filles s'étaient enflammées, elles étaient comme des folles. D'ailleurs au Vietnam, j'avais dit stop, parce que je n'en pouvais plus et qu'on allait mourir (sic). Du coup, Covid... on s'est reposé ! Bon, la deuxième année, on s'est dit que ça faisait beaucoup. Et là, on redémarre, donc on est content. On est un peu rouillés, les réflexes sont un peu émoussés, mais l'urgence nous remet direct dans le bain ! » Déjà parti sur place pour vérifier le moindre détail, le patron du Raid Amazones reviendra à Paris mi-mars pour accueillir les participantes à l'aéroport. Une habitude qu'il s'est toujours imposé. « Je reviens exprès du Sri Lanka pour les accueillir et les embarquer, c'est la moindre des choses. Je ne vous raconte pas l'ambiance. D'ailleurs, dans l'avion, il n'y a que nous ! » Pour l'occasion, la compagnie "Sri Lankan" a même habillé du logo de l'évènement l'avion qui transportera les participantes. Ce Raid Amazones 2022 fera date. Assurément.

Le Raid Amazones est un événement valorisant le dépassement de soi et l'introspection à travers le sport. Cette compétition fait partie de ces expériences humaines qui souvent changent la perception de la vie et du monde. Un voyage à la fois intérieur et concret, personnel et collectif, créant une solidarité unique entre des concurrentes traversant des épreuves sportives exigeantes, par équipes. Une aventure humaine qui ouvre les yeux et le cœur sur les différences, au contact de la population du pays traversé - pays chaque année différent - (La Guyane, deux fois, l'Ile de la Réunion, deux fois, l'Ile Maurice, trois fois, le Cambodge, trois fois, le Sri Lanka, quatre fois, le Kenya, Mayotte, la Malaisie, Bali, la Californie et le Vietnam ont tous accueilli le Raid Amazones) - et de sa culture. Partir à la découverte de soi-même, au milieu des autres et au bout du monde, c'est ce que propose le Raid Amazones depuis 20 ans.

Plus de 400 baroudeuses se donneront rendez-vous sur l'ancienne île de Ceylan, au Sri Lanka, pour vivre une aventure unique, avec la nature en guise de terrain de jeu. Réparties en équipes de deux ou trois, les « Amazones » se défieront pendant six jours, au petit matin, dans des disciplines telles que le VTT, le canoë, le trail, le tir à l'arc et autres épreuves surprises, le tout en totale immersion dans la somptueuse nature sri-lankaise. L'après-midi, le raid pur et dur cèdera sa place à la rencontre avec la population locale. Challenge humain avant tout, le Raid Amazones permet de découvrir les paysages mais aussi la culture et les traditions du peuple du pays hôte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.