Le PSG n'est pas le club préféré d'Ile-de-France

Le PSG n'est pas le club préféré d'Ile-de-France©Wochit

6Medias, publié le jeudi 24 mai 2018 à 14h01

Selon une étude dévoilée ce jeudi 24 mai par Le Parisien, le PSG n'est pas le club préféré des Franciliens. Il n'arrive qu'en troisième position.

Le résultat de l'étude menée par Advent sur la popularité des clubs franciliens et publiée par Le Parisien ce jeudi 24 mai a de quoi surprendre.

En effet, contrairement aux idées reçues, le PSG n'est pas le club préféré des habitants d'Ile-de-France. Il est devancé par le Stade Français et le Racing 92.



Seulement 22% des Franciliens sondés désignent le PSG comme leur club préféré contre 32% pour le Stade Français et 28% le Racing 92. "C'est une surprise sans l'être... Même s'il possède un noyau très fort de fans, c'est un club qui peut diviser. Non seulement le football en soi n'est pas un élément qui suffit à fédérer, mais les valeurs qu'incarne ce PSG nouvelle version ne prend pas racine dans son territoire d'ancrage", analyse Jérôme Neveu, patron de l'agence de conseil marketing en influence Advent, dans les colonnes du Parisien. Avant de préciser sa pensée : "Il y a une différence entre briller et réussir à tisser des liens. Il faut du temps pour nouer une relation affective avec un public. Or le PSG, dans sa version XXL avec les Beckham, Ibra, Neymar, est encore un club récent qui impacte pour l'instant surtout les jeunes générations". Si le PSG arrive en effet en tête chez les moins de 25 ans, en revanche chez les 45-59 ans, sa cote dégringole à 13%.

Au pied du podium, on retrouve le PSG handball (14%) emmené par les frères Karabatic, et le club de basket de Nanterre (10%). Le coup dur est pour le Red Star (4%). Le club de foot de Saint-Ouen ne se classe que neuvième, battu par le Paris FC (9%).

À noter tout de même que 34% des habitants d'Ile-de-France ont déclaré ne pas avoir de club préféré. Un constat qui s'explique par le nombre important de personnes originaires de provinces vivant en région parisienne. "L'ancrage du lien sportif avec un club n'est pas aussi fort qu'en province, car il est plus difficile de faire émerger une identité régionale ici. D'ailleurs, jusqu'à l'avènement de ce nouveau PSG, le club de foot préféré des Franciliens, c'était l'OM", souligne Jérôme Neveu au Parisien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.