Le CIO s'attaque à Miss France

Le CIO s'attaque à Miss France©Media365

Rédaction , publié le jeudi 23 novembre 2017 à 08h09

Le Comité International Olympique n'a que moyennement apprécié l'utilisation des anneaux olympiques sur l'une des robes de Miss France 2017 pour le concours de Miss Univers. Le CIO a demandé au comité français de vite régler la question.

Après le mot « olympisme », voilà que les anneaux olympiques sont une propriété privée. Ce n'est pas vraiment une nouvelle puisque le CIO dispose des droits sur cette représentation. Seulement, l'utilisation est soumise à un règlement très strict et c'est Miss France 2017 qui en a fait les frais.



Participante à l'élection de Miss Univers fin novembre, Alicia Aylies et ses couturiers ont voulu rendre hommage au passé de sportive de la Miss. Une tenue sexy d'escrimeuse, le tout accompagné d'une traîne avec la présence des anneaux olympiques. Un petit clin d'œil à l'attribution des JO 2024 à Paris mais qui n'est pas passé du côté du CIO d'après le Parisien. L'institution dirigée par Thomas Bach a notifié au Comité olympique français de « régler le problème » afin de ne pas se mettre en porte-à-faux avec le CIO.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Le CIO s'attaque à Miss France
  • Versé l'euro symbolique et ce sera bon?

  • Franchement les mecs n'ont que cela à foutre !