Lavillenie a (enfin) retrouvé ses perches

Lavillenie a (enfin) retrouvé ses perches©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 24 août 2018 à 09h20

Ce jeudi, les perches de Renaud Lavillenie, oubliées à Berlin après les championnats d'Europe d'athlétisme, sont enfin revenues en France, au siège de la Fédération française à Paris.

Il a dû patienter pendant un bon moment. Le Français Renaud Lavillenie peut respirer, il a enfin pu retrouver ses perches, oubliées à Berlin après les championnats d'Europe mais de retour dans l'Hexagone depuis ce jeudi. L'athlète tricolore, tout récent médaillé de bronze européen, va donc pouvoir les récupérer en France, au siège de la Fédération française à Paris. Mais pourquoi ont-elle mis tant de temps à rentrer au bercail ? Tout simplement parce que le transporteur de la Fédération française d'athlétisme (FFA), qui était donc en charge du transport de ce matériel, les avait tout simplement oubliées sur place. Lavillenie avait dû faire sans, mercredi. En effet, le Français concourait à Chorzow en Pologne et avait alors été contraint d'emprunter le matériel d'un jeune perchiste local. Toutefois, il a malgré tout réussi à prendre la troisième place du concours, avec un saut à 5,70m. Dès ce samedi à Anvers, le Tricolore (31 ans), recordman du monde, pourra resauter avec son propre matériel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.