La sortie des pom-pom grils nord-coréennes tourne au fiasco

La sortie des pom-pom grils nord-coréennes tourne au fiasco©Panoramic

6Medias, publié le mardi 13 février 2018 à 20h15

Les pom-pom grils nord-coréennes, très en vue depuis le début de ces JO d'hiver, avaient eu le droit à un moment de détente ce mardi. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour elles.

C'est ce qu'on appelle le revers de la médaille.

Depuis le début des Jeux Olympiques d'hiver à Pyeongchang en Corée du Sud, les pom-pom grils étaient en quelque sorte devenues une attraction. Chants énergiques, danses endiablées... les Nord-Coréennes avaient fait le show depuis le début, que ce soit dans les enceintes au plus grand plaisir des supporters, mais aussi en dehors. Un atout aussi pour le régime de Kim Jong-un qui en a fait sa vitrine.
Alors ce mardi, en l'absence d'épreuve officielle engageant des Nord-Coréens, les 229 pom-pom girls avaient décidé de "décompresser" : au programme visites touristiques, balades à la plage et restaurant. Toujours habillées en rouge, bien sûr.



Grosse déception
Sauf qu'à leur arrivée, elles ont été accueillies par une horde de journalistes, raconte Eurosport. Assaillies, pressées de questions par les médias, les 229 femmes ont dû faire chemin inverse. L'une d'elles, semble-t-il déçue, a lâché quelques mots de dépit : "On n'a pas pu voir la plage". Rien n'indique s'il s'agissait de leur premier voyage ou de leur première sortie à la plage, mais il est en tout cas raté.
Ces 229 jeunes femmes ont été triées sur le volet par le régime de Pyongyang, et incarnent un petit événement diplomatique. Mais aussi, peut-être, un signe de rapprochement entre les deux Corée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU