La prestigieuse nomination de Martin Fourcade

La prestigieuse nomination de Martin Fourcade©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 02 mars 2018 à 14h37

À peine rentré des Jeux olympiques, Martin Fourcade est déjà très courtisé. Avec Marie-José Pérec, Guy Forget, Sarah Ourahmoune et Nantenin Keita, le quintuple champion olympique de biathlon fait partie des cinq sportifs choisis par Tony Estanguet pour siéger au conseil d'administration du comité d'organisation des JO de 2024.

"Les athlètes ont apporté une âme forte à ce formidable défi collectif, ils doivent rester au cœur de la machine. Il y aura des sportifs à tous les niveaux, que ce soit dans les équipes, au sein de la commission des athlètes ou au CA", explique le capitaine dans Le Parisien ce vendredi 2 mars.



Un joli casting qui prendra part aux décisions, car "ces sportifs ont un avis et suivent le dossier de très près depuis le départ", analyse dans le quotidien Tony Estanguet. "C'est un mélange de personnalités qui ont une légitimité. Ils ont eu une brillante carrière. Tous ont une bonne connaissance des Jeux olympiques et paralympiques", prévient dans les colonnes du Parisien le triple champion olympique de canoë qui indique que "la grande phase de planification a déjà commencé".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
55 commentaires - La prestigieuse nomination de Martin Fourcade
  • Pourquoi, me direz-vous, recruter pour les JO d’été de Paris 2024 un sportif des JO d’hiver 2018 ? Eh bien tout simplement parce que l’on a de l’argent, beaucoup d’argent et, comme on ne sait pas vraiment quoi en faire, on fait n’importe quoi. Non seulement le recrutement d’un sportif n’est pas forcément préférable à celui d’un administratif efficace pour l’organisation des jeux d’été mais le recrutement d'un champion des neiges encore moins. Mais, que voulez vous, la réflexion n’est pas toujours le point fort des gens qui s’occupent de sport. Il faut donc croire que Martin FOURCADE avait besoin d’argent et qu’il a accepté, sans craindre le ridicule, d’être recruté en tant que « porte bonheur » comme si sa participation pouvait, comme par magie, apporter plus de médailles pour les jeux d’été.

  • lui au moins mérite la légion d'honneur .Elle est attribuée à des personnes qui n'ont rien fait de spécial parce ce qu'ils ont des copains au gouvernement

  • déjà les jeux on n'en veut pas chez nous , car qui va payer ,hein !!! ; l'erreur de casting n'a pas tardé avec forget qui est un exilé fiscal ; alors tant qu'à faire faisons profiter ceux qui paient tous leurs impôts en france ; estanguet , en vertu de la loi de peters vient d'atteindre son niveau d'incompétence

  • Trop médiatisé pour être honnête....je devine déjà ses interventions à la télé contre Trump, pour l’UE, et en toutes occasions contre le FN.....

  • Si cela continue ils vont nous embaucher tous les anciens medailles ,et qui va payer ,vous et nous les pauvres cons qui n'en ont rien a cirer de leur jeux .