La mise au point de Cédric Vasseur sur Nacer Bouhanni

La mise au point de Cédric Vasseur sur Nacer Bouhanni©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mardi 13 mars 2018 à 23h58

Cédric Vasseur a expliqué pourquoi la direction de la Cofidis avait décidé de ne pas retenir Nacer Bouhanni pour le Milan-Remo.

A la surprise générale, Nacer Bouhanni n'est pas dans le groupe retenu par la Cofidis pour disputer la mythique course Milan-San Remo. C'est Christophe Laporte qui portera les espoirs de l'équipe français. Son directeur sportif Cédric Vasseur assume la décision : "On ne se faisait pas d'illusion depuis Paris-Nice sur ses chances à jouer un vrai rôle pour la victoire sur ce Milan-San Remo, explique-t-il. On se base aussi sur une analyse plus globale : il est tombé à Dubaï, puis à Oman; il s'est préparé sur le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines pour fuir le mauvais temps, chez lui, à Nancy; puis, il n'a pas été en mesure de performer. On pensait l'aligner pour gagner. Pas pour autre chose. On ne va pas reproduire l'expérience malheureuse du Tour de France 2017 que Nacer a disputé avec 70% de ses moyens. On a vu le résultat : il a été placé en échec sur tous ses sprints, sa confiance s'en est ressentie et il s'est exposé à la critique. Il a besoin de reprendre confiance par une victoire. Quelle qu'elle soit", a-t-il expliqué dans La Voix du Nord. Clair, net, précis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.