La descente aux enfers de Tiger Woods

La descente aux enfers de Tiger Woods©Panoramic, Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 15 août 2017 à 16h45

L'ancien n°1 mondial de golf, Tiger Woods, a été retrouvé endormi au volant de sa voiture et arrêté en mai dernier. Les premières analyses ont révélé la présence de cinq médicaments dans le sang du golfeur.

C'est une bien mauvaise image qu'est en train de laisser Tiger Woods. Considéré comme l'un des plus grands golfeurs de l'histoire, l'ancien n°1 mondial connaît une lente descente aux enfers. Après les révélations sur ses infidélités, ses problèmes récurrents au dos, voilà que Woods avait été retrouvé » endormi au volant de sa voiture le 29 mai dernier. L'homme aux 14 titres en Grand Chelem avait été interpellé par la police alors que sa voiture était arrêtée sur le bas-côté d'une route floridienne, moteur et phares allumés. La photo de son arrestation avait interpellé bon nombres de fans, Tiger Woods n'apparaissant comme l'ombre du grand joueur qu'il fut dans les années 2000.

Et ce ne sont pas les dernières révélations qui vont rassurer. Le rapport toxicologique publié lundi par le sheriff du comté de Palm Beach démontre que Woods était sous l'influence de 5 médicaments au moment des faits. Le test urinaire démontre la présence d'hydrocodone, un anti-douleur à base d'opium, de l'hydromorphone, un autre puissant anti-douleur, du Xanax, un anti-dépresseur, du THC et un somnifère. « Comme je l'ai déjà dit précédemment, j'avais un soutien professionnel pour gérer mes médicaments, a-t-il témoigné lundi dans des propos relayés par l'AFP. Mais récemment, j'ai essayé de gérer moi-même mes douleurs au dos et mes problèmes de sommeil, dont de l'insomnie, et je réalise maintenant que c'était une erreur de le faire sans assistance médicale ». Après avoir plaidé non coupable pour conduite sous influence le 9 août, Tiger Woods devrait plaider coupable le 25 octobre prochain pour conduite dangereuse et ainsi éviter de passer par la case prison. Après quatre opérations du dos depuis 2014, Tiger Wood est à un tournant de sa vie plus que de sa carrière.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - La descente aux enfers de Tiger Woods
  • Tout ça pour ca !!

    Il a fait de l'auto medication pour ses problème de dos et a fumé un joint (thc) la belle affaire !
    Qu'on lui foute la paix au lieu de faire de rien toute une histoire, mais c'est vrai que c'est la norme maintenant .

  • Pauvre type, je le plaint énormément